ActualitéBusinessTech

Robert Downey Jr. lance un nouveau fonds pour miser sur les startups éco-technologiques

Le producteur et acteur américain connu pour son rôle dans la série de films Iron Man annonce le lancement d’un nouveau fonds. Un an après FootPrint Coalition, Robert Downey Jr. dévoile Footprint Coalition Ventures, un fonds de roulement destiné à financer les startups axées sur les technologies de développement durable. Ce véhicule d’investissement sera piloté par la société AngelList, à l’origine d’un site qui met en relation startups, investisseurs et demandeurs d’emploi.

Lancé en 2020, FootPrint Coalition revendique 5 startups dans son portefeuille, dont l’entreprise française Ÿnsect, spécialisée dans la production d’insectes à des fins nutritionnelles. En juin 2020, Ÿnsect levait 372 millions de dollars auprès d’Astanor Ventures, avec la participation du fonds de Robert Downey Jr.. Il comprend également Arcadia Earth, Cloud Paper, RWDC Industries et Aspiration dans son portefeuille. Le véhicule d’investissement FootPrint Coalition Ventures restera dans la lignée du fonds puisqu’il aura pour mission « d’accélérer les technologies révolutionnaires qui répondent aux plus grands défis environnementaux du monde. »

«Catalyser davantage de capitaux»

Pour ce faire, FootPrint Coalition Ventures se divisera en deux fonds, un pour les startups en phase de démarrage (Pre-Seed, série A) et un autre pour les phases avancées (série B et au-delà), et misera avant tout sur les technologies durables dans des secteurs précis, à savoir « produits et services de consommation axés sur la durabilité ; technologies alimentaires et agricoles ; matériaux et technologies industrielles ; énergie et transports ; éducation et médias ; et solutions environnementales avancées. »

« L’investissement dans les technologies durables est une voie essentielle vers la découverte et la mise en place de meilleures solutions pour notre planète », commente Robert Downey Jr. « Nous devons mobiliser davantage de personnes et catalyser davantage de capitaux. C’est pourquoi FootPrint Coalition Ventures, un groupe d’investisseurs, de technologues et de storytellers, s’est engagé à mettre en place des solutions éco-technologiques ». Le fonds de roulement sera accessible aux investisseurs « qualifiés et accrédités ». Selon le site d’information TechCrunch, les montants pourront aller jusqu’à 5 000 dollars par trimestre.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Robert Downey Jr. lance un nouveau fonds pour miser sur les startups éco-technologiques
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité
Le directeur technologique de Facebook va céder sa place à Andrew Bosworth, spécialiste du metaverse
[Silicon Carne] Du réel au virtuel: comment allons-nous reproduire nos vies dans le metaverse?
FoodTech: débuts en fanfare à Wall Street pour Toast, spécialiste des logiciels pour restaurants
HR Tech: l’Allemand CoachHub rachète la startup française de coaching professionnel MoovOne