BusinessInvestissementsLes levées de fondsTransport

[Série A] Upway lève 25 millions de dollars pour déployer sa plateforme de vélos électriques reconditionnés

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

La seconde main a le vent en poupe et s’est déjà imposée sur de nombreux marchés, comme celui de la mode ou des smartphones. C’est dans ce contexte que la startup française a lancé Upway, une plateforme de vélos électriques reconditionnés exerçant en France et en Belgique. Moins d’un an après son lancement, l’entreprise annonce une deuxième levée de fonds de 25 millions de dollars. Cette opération, réalisée par Exor Seeds, Sequoia Capital et Origins, le nouveau fonds du joueur de football Blaise Matuidi, porte son financement total à 31 millions de dollars.

Lancé officiellement en novembre 2021 par Toussaint Wattinne et Stéphane Ficaja, anciens managers d’Uber et Uber Eats en Europe en Amérique du Nord, Upway surfe sur la popularité du vélo électrique et la démocratisation de la seconde main pour conquérir un marché encore réticent à acquérir un VAE, faute de moyens.

« Nous sommes nés du constat simple que de plus en plus de personnes veulent acheter un vélo électrique mais font face à un double problème : un vélo neuf coûte cher (2000 euros en moyenne), et on ne se tourne pas vers le marché de l’occasion par peur des arnaques et de la qualité de la partie électronique notamment », explique Toussaint Wattinne, CEO d’Upway.

Expansion internationale

Afin de rassurer ce marché, Upway reconditionne des vélos électriques par des mécaniciens professionnels et propose une garantie d’un an. Côté prix, la startup vend ses vélos « 20 à 60% moins cher que le neuf ». « Le marché du vélo électrique comporte énormément d’offres et de variétés. Nous souhaitons proposer l’intégralité de ce panel d’offres », ajoute Toussaint Wattinne.

Présent en France métropolitaine depuis son lancement et en Belgique depuis le début de l’année, Upway ambitionne de recruter et de poursuivre son expansion internationale aux Pays-Bas, en Allemagne et aux États-Unis d’ici la fin de l’année. « L’opportunité à laquelle nous nous adressons est absolument colossale. En Europe, il y a environ 20 millions de vélos électriques en circulation, vendus ces 10 dernières années. Dans ce domaine, le marché de la seconde main est encore immature. Nous voulons offrir une seconde vie au plus grand nombre de vélos possible en Europe, et en Amérique du Nord dans les mois à venir », conclut le CEO d’Upway.

Retrouvez l’interview complète de Toussaint Wattinne, CEO d’Upway :

Bouton retour en haut de la page
[Série A] Upway lève 25 millions de dollars pour déployer sa plateforme de vélos électriques reconditionnés
Guerre des talents, Skill gap, Grande Démission… Comment répondre aux nouveaux enjeux RH des entreprises?
[Série A] Electra lève 160 millions d’euros pour déployer plus de 8 000 points de recharge d’ici 2030
[Série A] Cybersécurité : a16z mise sur l’AssurTech Stoïk pour son second investissement en France
Quelle est la recette de DL Software pour réussir sa stratégie de Build Up?
[Série A] Cryptomonnaies : Flowdesk lève 30 millions de dollars auprès d’Eurazeo, ISAI, Ledger et Coinbase
La FinTech SumUp valorisée 8 milliards d’euros après une nouvelle levée de fonds

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media