Business

SFR voit sa marge se réduire en 2010 et prévoit une année 2011 difficile.

Malgré une hausse de 1,2% par rapport à 2009 de son chiffre d’affaires qui s’élève à 12,577 milliards d’euros, SFR accuse une forte baisse de son résultat opérationnel ajusté (EBITA) qui passe à 2,472 milliards d’euros, en recul de 2,3 %.

Ces résultats sont notamment dus aux activités mobiles qui souffrent d’une concurrence acharnée entre les opérateurs et des impacts de l’environnement réglementaire. Ainsi, SFR enregistre une baisse de 0,6% pour le chiffre d’affaires des activités mobiles avec 8,930 milliards d’euros, et de 1,1% pour le chiffre d’affaires des services mobiles qui passe à 8,420 milliards d’euros.

A noter que 28 % des clients SFR, soit près de 4 500 000 personnes, sont équipés de smartphones à fin décembre 2010, contre 15 % fin 2009.

En ce qui concerne les activités Internet, les résultats sont meilleurs. La croissance nette du parc de clients résidentiels à l’internet haut débit s’est élevée à 443000 nouveaux clients actifs, soit une part de marché supérieure à 30%. Fin 2010, ce parc total totalise 4,887 millions de clients, en croissance de 10% par rapport à fin décembre 2009. Le chiffre d’affaires de l’activité Internet haut débit et Fixe s’est élevé à 3,944 milliards d’euros, en hausse de 4,5 % par rapport à 2009.

Pour le président du directoire de Vivendi, Jean-Bernard Lévy, « (2011) va rester difficile compte tenu de cette volonté (du régulateur) de peser davantage sur le prix et sur les opérateurs »

Tags
Plus d'infos

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

3 commentaires

Share This