ActualitéPodcastSilicon Carne

Silicon Carne: Le boom des podcasts

Un podcast créé et animé par Carlos Diaz en co-production avec Decode Media

Le format audio est en train d’exploser, le nombre de nouveaux podcasts a presque doublé aux US ces deux dernières années et l’on voit aussi de nouvelles plateformes audio émerger que ce soit Clubhouse, Space Chat, Roadtrip, Spoon, Eternal… la liste n’en finit plus de s’allonger. Alors qu’est ce qui passe tout d’un coup, on dirait que plus personne ne veut écrire ou lire. Tout le monde y va de son podcast, même les marques s’y mettent et les gens écoutent de plus en plus de contenu audio. Les VCs sont en alerte rouge et financent de plus en plus de startups dans le secteur pourtant l’audio n’est pas un sujet totalement nouveau

Nos invites :

    • Sneha Hiremath, spécialiste en communication externe auprès de fonds d’investissement et auteur du podcast Planet PE (Private Equity)
    • Matthieu Stefani, fondateur de Cosa Vostra et auteur du fameux podcast Génération Do It Yourself
    • Damien Douani, chroniqueur spécialisé en nouveaux médias, co-auteur entre autres des Eclaireurs du Numérique.

 

Nous vous invitons à vous abonner gratuitement à l’émission Silicon Carne sur Apple Podcast, Spotify, Deezer, Google Podcast. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, ou une note sur Apple Podcasts.

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Silicon Carne: Le boom des podcasts
Par sécurité, Joe Biden devra-t-il renoncer à son vélo interactif Peloton?
loon
Alphabet décide d’en finir avec Loon, son projet d’accès Internet par ballons
Animal Crossing, Among Us, FIFA… : retour sur ces jeux vidéo dopés par la pandémie
Facebook: le conseil des sages va décider si Donald Trump peut revenir sur le réseau
parler
Justice: Amazon ne sera pas contraint d’héberger le réseau social Parler
Instacart se sépare de 1 900 employés dont 10 travailleurs syndiqués