BusinessFinTechInvestissementsLes levées de fonds

Swile (ex-Lunchr) lève 70 millions d’euros pour atteindre la rentabilité

Swile, (ex-Lunchr) qui dématérialise notamment les tickets restaurants sous forme de carte de paiement, annonce une levée de fonds de 70 millions d’euros en série C menée par Index Ventures, avec la participation d’Idinvest, de Bpifrance, Daphni et Kima ventures. La startup avait déjà levé 30 millions d’euros en 2019.

Lancé début 2017 par Loïc Soubeyrand, Swile propose une carte de paiement et une application mobile à destination des collaborateurs en entreprise. Elles regroupent certains avantages salariaux, à l’instar du titre-restaurant ou du titre-cadeau. La startup collabore avec plus de 220 000 établissements de restauration et revendique 210 000 utilisateurs pour près de 8 000 entreprises. Cependant, Swile ne prélève qu’un très faible pourcentage sur ces transactions et peine à être rentable. 

La FinTech originaire de Montpellier ambitionne désormais d’étendre ses services à l’international, notamment au Brésil, ainsi qu’en Europe. « Notre marché est mondial, résilient, et en forte croissance », commente Loïc Soubeyrand. « La crise sanitaire récente a d’ailleurs confirmé le mouvement de fond de la dématérialisation des titres de services, et l’importance de la cohésion d’équipe, ce qui nous offre de très belles perspectives à venir

Swile: les données clés

Fondateur : Loïc Soubeyrand
Création : 2016
Siège social : Montpellier
Activité : carte titre-restaurant
Effectifs : 230 collaborateurs


Financement: 70 millions d’euros en série C menée par Index Ventures, avec la participation d’Idinvest, de Bpifrance, Daphni et Kima ventures. 

Tags

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Swile (ex-Lunchr) lève 70 millions d’euros pour atteindre la rentabilité
SoLocal: un accord de refinancement lui permet de « sécuriser l’apport de 117 millions d’euros »
Esport: 10 ans après le phénomène League of Legends, Riot Games lance un nouveau jeu
FinTech: après le scandale Wirecard quelles sont les « leçons à tirer au niveau européen »?
Inde: Intel investit 253,5 millions de dollars dans Jio Platforms
Numérique : une amélioration de l’expérience client demandée par les consommateurs
AssurTech: Lemonade fait une entrée remarquée à Wall Street
Copy link