ActualitéFoodTech

Too Good To Go : « Nous n’avons pas opté pour la livraison pour rester en adéquation avec nos valeurs »

Interview de Lucie Basch, cofondatrice de Too Good To Go

Nous avons échangé avec Lucie Basch, cofondatrice de Too Good To Go, pour comprendre l’impact de la crise sur son business et les solutions mises en place par l’entreprise pour surmonter la crise.

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Lucie Basch, cofondatrice de Too Good To Go : 

Nous vous invitons à vous abonner gratuitement à l’émission DECODE Business sur Apple PodcastSpotifyDeezer, ou tout autre service de podcast qui nous distribue.

Découvrez les autres émissions de Decode Media

  • DECODE Business: chaque jour, découvrez l’actualité des entreprises innovantes sur Spotify et Apple Podcasts
  • DECODE VCdécouvrez les meilleurs investisseurs, leur vision, leurs pratiques
  • DECODE Exitcomment se déroule une cession d’entreprise ? Découvrez les dessous des ventes de startups
  • DECODE CTOdécouvrez les CTO des plus belles startups et entreprises de la French Tech
  • DECODE RHdécouvrez les DRH les plus inspirants et leurs meilleures pratiques
  • Decode de la semaineRichard Menneveux et ses invités décryptent l’actualité de la Tech dans le monde
  • WildCard: notre sniper Joseph Postec partage son regard sur l’actu de la Tech sur un ton décalé
  • Silicon Carne: l’actualité de la Valley vu par Carlos Diaz et ses invités
Tags

Laetitia Lienhard

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Too Good To Go : « Nous n’avons pas opté pour la livraison pour rester en adéquation avec nos valeurs »
Alphabet
[DECODE Market] Malgré la crise les entreprises de la tech continuent de croitre.
Voyage: les résultats trimestriels d’Expedia frappés de plein fouet par la pandémie
Jeux vidéo: les résultats trimestriels d’Electronic Arts dépassent les attentes
La Silicon Valley résiste à la pandémie, affichant des profits insolents
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Copy link