ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Alibaba remplace Pierre Poignant à la tête de Lazada

Lazada, la filiale e-commerce d’Alibaba en Asie du Sud-Est, accueille Chun Li en tant que CEO pour remplacer le Français Pierre Poignant, co-fondateur de la société. Chun Li, qui conservera son poste de président et directeur général de Lazada Indonesia, aura pour mission de renforcer la position du groupe face à l’expansion d’un concurrent non-négligeable, le site d’e-commerce Shopee. Soutenu par Tencent, grand rival d’Alibaba, Shopee attire plus de visiteurs sur sa plateforme que Lazada selon le cabinet d’études iPrice.

Relégué au second plan, Lazada compte bien repousser son concurrent et se renforcer sur un marché sud-asiatique fort de 650 millions de consommateurs. Fondé en 2012 et racheté par Alibaba en 2016, Lazada est profondément ancré dans cette région avec une présence en Indonésie, Malaisie, aux Philippines, à Singapour, en Thaïland et au Vietnam. Le nouveau CEO devra, via l’application des technologies de données, accélérer la croissance du groupe sur ses marchés.

« Réaliser la vision de Lazada »

« Chun est un dirigeant d’entreprise expérimenté qui peut réaliser la vision de Lazada d’unifier le commerce avec la technologie pour faire progresser l’économie numérique de l’Asie du Sud-Est », déclare Lucy Peng, présidente du groupe Lazada. Pour Alibaba, l’enjeu est crucial, tant par l’investissement que par les opportunités présentes sur le marché. En 2016, le géant chinois rachète 51% des parts de l’e-commerçant sud-asiatique pour 1 milliard de dollars. En 2018, il réinvestit la même somme pour monter à hauteur de 83%, puis 2 autres milliards un peu plus tard la même année, lui permettant de contrôler 90% de la société. Au total, le géant aura déboursé 4 milliards de dollars. 

Lazada est ainsi devenu le fer de lance d’Alibaba sur un marché prometteur. En effet, l’économie numérique devrait peser 240 milliards de dollars en Asie du Sud-Est d’ici 2025, selon un rapport conjointement réalisé par Google et Temasek. Pour exploiter pleinement son potentiel, Lazada a déjà vu se succéder trois CEO avant Chun Li: Maximilian Bittner, placé là par Rocket Internet et co-fondateur de Lazada, remplacé par Lucy Peng, membre fondateur d’Alibaba, elle même remplacée par Pierre Poignant en décembre 2018. 

« Sous la direction de Pierre, Lazada a connu une croissance saine au cours des deux dernières années. Nous lui sommes profondément reconnaissants pour sa contribution inestimable à l’établissement des bases solides du succès durable de Lazada », commente Lucy Peng. Pierre Poignant deviendra l’assistant spéciale du président d’Alibaba Daniel Zhang, successeur de Jack Ma.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Alibaba remplace Pierre Poignant à la tête de Lazada
Cloud gaming: après Google et Amazon, Facebook se lance sur ce marché à un demi-milliard de dollars
Comment les entreprises peuvent-elles appliquer la recette qui a fait le succès des GAFA ?
Empowerment des collaborateurs: pourquoi les résultats ne sont-ils pas à la hauteur des espérances?
E-commerce: Google et Temasek prêts à investir 350 millions de dollars dans Tokopedia
4 logiciels de paie pour bien gérer votre entreprise et vos RH
Qui était Lee Kun-hee, le président de Samsung à l’origine d’un empire international ?