Actualité

TVarevoir.fr tous les programmes des chaines TV à revoir gratuitement sur internet

Après avoir lancé le 1er guide de la VOD, Total VOD ouvre TVaRevoir.fr un guide des programmes des chaines TV à découvrir sur Internet. Total VOD été fondé par Patrick Suquet (Président), Isabelle Bordry (consultante, ancienne Directrice générale de Yahoo France), Alexandre Drubigny (réalisateur et producteur, ancien Directeur des programmes de Canal+), Serge Siritzky (Président d’Ecran Total).

Ce service fonctionne comme un annuaire comportant plus de 12000 video, remis à jour quotidiennement et vous permet d’accèder à une sélection de programmes TV. Si l’idée est intéressante, il faut avouer que sa réalisation qui bien que revêtant un aspect web 2.0 est assez sommaire, nous vous laissons découvrir.

tvarevoir

3 commentaires

  1. « un aspect web 2.0 assez sommaire » -> on pourrait même dire: seulement des liens vers les pages des sites web des chaines télé. J’étais assez excité par l’annonce et assez déçu après consultation…

    Affaire à suivre

  2. certaines réalisations sont très surprenantes, celle là en fait partie. comme tu le soulèves il y a de quoi faire, et bien faire.

    A+

  3. Je vous trouve sévère. Ce site est l’une des premières réponses au post-Hadopi. Pour les gens comme moi, pas super forts en technique qui voudront revoir des programmes tv gratuitement sans risquer l’interruption de son abonnement internet. Le site est très pratique. On trouve plus rapidement que sur les chaînes elles mêmes le programme que l’on cherche.

Bouton retour en haut de la page
TVarevoir.fr tous les programmes des chaines TV à revoir gratuitement sur internet
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya
[Build Up] Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux