Cyrille FrankData RoomEuropeLes Experts

Twitter, chiffres 2010 et usages à la loupe

Il existe pléthore d’études sur les usages de Twitter. J’en ai retenu une poignée qui, par la taille de leur corpus et leur méthode d’analyse,  apparaissent les plus sérieuses. Au premier rang de celles-ci, les études Sysomos de 2009  qui ont passé au crible 11,5 et 13 millions de comptes sur trois mois.

1- CHIFFRES GENERAUX

Nombre d’usagers français

– Les usagers Twitter français représentaient 0,9% des 13 millions de comptes étudiés sur une période de trois mois (entre le 16 octobre et le 16 décembre 2009) par la société d’études Sysomos, soit environ 125 000 utilisateurs.

Si l’on applique la même proportionnalité, compte tenu de l’augmentation du nombre d’inscrits Twitter, passés de 75 millions à 145 millions (+80% en un an) on obtient une estimation actuelle en août 2010 d’environ 225 000 utilisateurs français (estimation non “scientifique”).

Nombre d’inscrits

Total : 145 millions donc selon le chiffre officiel de septembre 2010) versus 500 millions pour Facebook (3,5 fois moins)

Classement Twitter par pays
Classement Twitter par pays

Les pays les plus utilisateurs en volume de trafic de Twitter)

Etats-Unis (33,3%)
Inde (8,2%)
Japon (4,1%)
Allemagne (6,5%)
Royaume-Uni (5,9%)
Brésil (3,1%)
Canada (2,4%)
Indonésie (2%)
Australie (1,8%)
Espagne (1,7%)
La France se place à la 13e place avec 0,98%

Les pays les plus utilisateurs en proportion des usages (nombre de tweets)

Etats-Unis (62%)
Royaume-Uni (7,87%)
Canada (5,69%)
Australie (2,80%)
Brésil (2%)
Allemagne (1,51%)
Pays-Bas (1,28%)
France (0,90%)

Inde (0,87%)
Afrique du sud (0,85%)

Les langues les plus parlées sur Twitter

Anglais : 61%
Portugais : 11%
Japonais : 6%
Espagnol : 4%
Autre : 18%

2- PROFIL DES UTILISATEURS

Profil type utilisateur monde (source Sysomos)

Sexe
Hommes : 47%
Femmes 53%

Twitter age moyen utilisateurs
Twitter age moyen utilisateurs

Age moyen

15-19 ans : 31
20-24 : 35
25-29 : 15
30-34 : 7
35-39 : 4
40-44 : 3
45-49 : 2
50-54 : 2
55-60 : 1

Le cœur de cible se situe entre 20 et 24 ans (35%)
La tranche 20-34 ans représente donc 57% des utilisateurs
66% des utilisateurs a moins de 25 ans, 81% a moins de 30 ans

Profil type de l’utilisateur français (source Faber Novel et L’atelier )
Femme, moins de 34 ans, CSP+, parisienne

Niveau de diplôme

Pas d’études universitaires : 49%
Etudes universitaires : 38%
Ecole universitaires supérieures (master, doctorat) : 13%

Niveau de revenus

0-22 k euros (1 800€ bruts par mois) : 17%
22-44 k (1 800 à 3 600€/mois) : 25%
44-73 k (3 600 à 6000€/mois) : 28%
73 +k (plus de 6000€/mois) : 30%

3- USAGES

Modes d’accès à Twitter en France (Source L’Atelier-Fabernovel – usages principaux des utilisateurs, même s’ils peuvent utiliser plusieurs supports à différents moments)

30% depuis le site
39% depuis un client (PC/Mac)
31% depuis une application smartphone

Les supports d’accès à Twitter (en proportion des usages et de façon non exclusive) – Source Sysomos

applis-twitter-sept2010
applis-twitter-sept2010

Site twitter : 78%
m.twitter.com : 14% (site mobile dédié)
SMS vers Twitter : 8%
Twitter pour Iphone : 8%
Twitter pour Blackberry : 7%
Tweetdeck : 3%
Echofon : 3%
Google friend connect : 2%
UberTweeter : 2%

Fréquence d’usage

Occasionnels (moins d’une fois par semaine) ou rares : 50,4 % (113 000 en France)

Périodiques (au moins une fois par semaine) : 49,6%, (111 000 en France) parmi lesquels :

Réguliers (au moins une fois par jour ) : 7 % des utilisateurs (15 000 personnes environ en France)

Intensifs (plusieurs fois par jour) : 8,15% des utilisateurs (environ 18 000 personnes en France)

15,5 % publient au moins un message par jour (réguliers+intensifs), ce qui pourrait chiffrer les utilisateurs français actifs à quelque 35 000 personnes en France. Estimation sur la base de l’étude 2009 de la société Sysomos (pdf) à prendre avec précaution, car en un an, les usages ont peut-être évolué, mais l’ordre de grandeur est crédible.

Utilisateurs faibles : la grande majorité
Plus de 85 % postent moins d’un message par jour
Plus de 93% des utilisateurs ont moins de 100 abonnés (followers)
Plus de 76 % ont moins de 19 abonnés
Plus de 92 % des utilisateurs Twitter ont moins de 100 abonnements (following)
21% n’ont jamais twitté

Utilisateurs intensifs : l’exception
10% des utilisateurs produisent 90% des messages
5% des utilisateurs produisent 75% des messages
1.35% des utilisateurs ont plus de 500 abonnés et 0.68% ont plus de 1 000 abonnés
Les utilisateurs ayant 1 000 abonnés publient 6 fois par jour en moyenne
Ceux qui en ont plus de 1 750 publient en moyenne 10 fois par jour

Les trois-quarts des échanges produits sont le fait de 5% seulement des utilisateurs.

Les usagers intensifs : créateurs et influenceurs (source Etude ExactTarget et Co-Tweet)

– 72 % plus susceptibles que les non-utilisateurs de publier sur un blog au moins une fois par mois - 61 % plus susceptibles de publier un billet sur un produit  au moins une fois par mois
– Les utilisateurs quotidiens ont 6 fois plus de chances de publier des articles, 5 fois plus de chances de bloguer, 7 fois plus de chances de contribuer à des  et 3 fois plus de chances de publier un billet mensuel sur un produit que les non-utilisateurs de Twitter.

La nature des contenus échangés

30% récit de vie personnelle
27% conversation privée
10% de liens vers des articles d’actualité ou des blogs
6% de commentaires sur l’actu en “live” (sport, politique, évènements)
4% de spam
4% de publicité
3% de liens vers des images ou des videos
3% de liens vers d’autres contenus web
8% autre

A 57% le contenu échangé est faible. La fonction de lien social de Twitter est près de six fois plus importante que la fonction d’information. (La relation plus que le contenu)

Les motivations (déclarées !) des Twitteurs

51% trouver, lire et échanger de l’information
14% créer son réseau d’experts
13% soigner son “personal branding”
8% faire la promotion de produits et services
7% gérer sa communauté
2% autre

Image de Twitter
63% des internautes français trouvent Twitter utile
73% des membres Twitter le trouvent utile

Intensité d’usage dans la semaine

Le mardi et mercredi sont les jours les plus actifs sur Twitter (avec respectivement 15,7% et 15,6% du total des messages de la semaine)  , puis viennent par ordre décroissant :

Le vendredi (14,5%)
Le lundi (14,38%)
Le jeudi (14,31%)
Le samedi (13,12%)
Le dimanche (12,14%)

twitter-horaires-activite
twitter-horaires-activite

Intensité des usages dans la journée

On retrouve un peu la même courbe d’usage que pour les sites d’actualité (je parle d’expérience en tant qu’ancien rédacteur en chef de l’actualité d’AOL) avec une montée progressive à partir de 7h et un pic entre 12h et 14h (pause déjeuner au travail). Le second pic plus faible est en revanche beaucoup plus tardif : entre 21 et 23h (généralement entre 19h et 21h pour les sites d’actualité).

Ceci s’explique sans doute par le fait que les usagers ne consomment pas Twitter de manière exclusive, mais en complément de la télévision qu’ils commentent en temps réel. Or les programmes grand public débutent aux alentours de 20h30-21h.

Différences d’usages liés au sexe (étude de Harvard Business Review)

Les hommes ont 15% d’abonnés en plus que les femmes en moyenne (plus de copinage “tu me suis, je te suis” que les femmes)

Les hommes ont deux fois plus de chances de suivre un autre homme qu’une femme
Les femmes ont 25% de chance de suivre un homme qu’une autre femme
Les hommes ont 40% de chances de plus d’être suivi par un autre homme que par une femme

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

17 thoughts on “Twitter, chiffres 2010 et usages à la loupe”

  1. 81% des utilisateurs ont moins de 29 ans
    58% des utilisateurs gagnent plus de 3600e par mois
    mais seulement 13% des utilisateurs ont un master…

    Il est pas beau le monde de twitter ?

    1. Oui Mathieu, mais ce n'est pas le monde de Twitter, c'est le monde tout court ;-) En effet la société française ne valorise pas assez l'intelligence (la recherche en particulier), d'où une assez grande fuite des cerveaux vers les Etats-Unis notamment.

    1. Oui j'ai vu cette étude qui va dans le sens de ce que j'évoque dans ce papier : "A 57% le contenu échangé est faible. La fonction de lien social de Twitter est près de six fois plus importante que la fonction d’information."

      Ce n'est pas du "bruit", c'est du lien ;-)

      Les conversations professionnelles comportent aussi une part importante de ces échanges de relation (cf Jacobson et aussi l'école de Palo Alto)

  2. donc les utilisateurs de twitter sont très jeunes, très riches, et ont fait très peu (voir pas du tout) d'études.
    Un réseau social pour héritiers ???

  3. Question, comment tes extrapolations (Sysomos 2009 x Twiiter2010/Twitter2009) se calent avec les données DoubleClick Adplanner ?
    Ci dessous (FR, WW)
    Unique visitors (estimated cookies)
    3.8M190M
    Unique visitors (users)
    1.4M98M
    ?

    1. Sysomos parle des inscrits à Twitter. Doubleclick enregistre tous les visiteurs. Il y a donc un grand nombre de consommateurs de Twitter non inscrits, c'est intéressant.

  4. MDR les chiffres bidon !!!

    Niveau de diplôme

    Pas d’études universitaires : 49%
    Etudes universitaires : 38%
    Ecole universitaires supérieures (master, doctorat) : 13%

    Niveau de revenus

    0-22 k euros (1 800€ bruts par mois) : 17%
    22-44 k (1 800 à 3 600€/mois) : 25%
    44-73 k (3 600 à 6000€/mois) : 28%
    73 +k (plus de 6000€/mois) : 30%

    cherchez l'erreur !!! mdr

    1. Je reconnais que ces chiffres m'ont étonné surtout ceux du bas… je recommande comme vous le faites une certaine prudence, même si la source est a priori crédible. :)

  5. Je fais pour mon mémoire une recherche sur le nombre d’utilisateurs de Twitter, et j’ai bien du mal a trouver des estimations qui me semblent correctes.

    Et j’ai un souci avec le raisonnement de l’article.
    Pour l’étude Sysomos de decembre 2009, ils trouvent que 0,98% des 13 millions profils analysés sont français. Soit presque 130 000. Toujours sur ces 13 millions. Si on applique le pourcentage aux différents chiffres du nombre total d’utilisateur, on obtient des estimations bien plus hautes que les 225 000.

    avril 2010 : 105 000 000×0,0098 = 1 million
    sept 2010 : 145 000 000×0,0098 = 1,4 millions

    Si l’on garde le pourcentage de Sysomos, on aurait donc 1,4 millions de comptes français en septembre 2010 (et non 225 000). Wow. C’est bien plus que ce qu’ont peut lire partout…
    Bien sûr, cela ne tient pas compte de l’évolution du pourcentage. Si d’autres pays ont eu une très forte croissance, la part de la France a pu baisser un peu, mais on reste a priori dans la fourchette 0,5-1,5% (soit 700 000 – 2 millions).

    Je me trompe ?

    Après se pose la question de l’activité des comptes, mais là rien n’a vraiment été fait à ma connaissance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This