ActualitéBusinessHealthcare

Under Armour annonce le piratage de 150 millions de comptes MyFitnessPal

L’équipementier sportif Under Armour a annoncé hier avoir été victime d’une attaque d’envergure : les données personnelles de quelque 150 millions de comptes associés à son application MyFitnessPal ont été compromises. A date, il s’agit de la plus importante brèche de l’année – un volume de l’ordre de celle d’Equifax, qui avait annoncé plus de 147 millions de comptes exposés en 2017.

Selon Under Amour, le vol de données concernerait les identifiants, mots de passe et mails des utilisateurs de MyFitnessPal, mais n’aurait pas exposé de « données administratives ou bancaires ». Les faits ont été découverts par l’entreprise le 25 mars. La cyber attaque a eu lieu fin février. L’entreprise dit ne pas avoir identifié les auteurs de l’attaque pour le moment.

Racheté 475 millions de dollars en 2015

Under Armour a communiqué auprès de ses utilisateurs, pour leur demander de changer leur mot de passe dès que possible sur MyFitnessPal, ainsi que sur toutes les autres plateformes qui l’utiliseraient. Si vous avez un compte MyFitnessPal, voici la communication officielle de la société (en anglais).

MyFitnessPal est une application populaire qui permet de suivre son alimentation et son activité physique. UnderAmour avait racheté MyFitnessPal pour 475 millions de dollars en 2015. Le service, disponible sur le web, iOS et Android, comptait à l’époque de son rachat 45 millions d’utilisateurs.

Le titre Under Armour reculait de 3% à Wall Street, dans les échanges après clôture.

Bouton retour en haut de la page
Under Armour annonce le piratage de 150 millions de comptes MyFitnessPal
[Serie A] 40 millions pour Resilience afin de réinventer la façon de soigner le cancer
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA