BusinessFrenchWeb BusinessLes émissionsTechTransport

Véhicules volés: comment Invoxia veut démocratiser son tracker GPS basé sur l’edge computing

Avec notre partenaire Claranet, spécialiste du cloud public, découvrez FrenchWeb Business

En 2020, plus de 121 000 véhicules ont été volés en France. On estime que peu d’entre eux sont retrouvés, seulement 45% environ pour les voitures et encore moins pour les vélos. Face à ce constat, l’entreprise française Invoxia a déployé un tracker GPS qui avertit le propriétaire du véhicule via une notification dès que le tracker est en mouvement loin de son smartphone. La balise, équipée de capteurs de mouvements, permet également de retrouver le véhicule volé.

« Tant que le véhicule est en mouvement, le tracker va envoyer sa position fréquemment », explique Amélie Caudron, CEO d’Invoxia. « On peut visualiser sa position sur une carte via l’application Invoxia. » Pour ce faire, l’entreprise a basé son tracker sur une technologie d’edge computing. « Nous sommes l’une des rares entreprises qui sache embarquer du deep learning directement dans le produit. Cela s’appelle du ‘edge computing’, c’est ce qui fait en sorte que le tracker permet d’alerter lorsqu’il est en mouvement assez longtemps. » Invoxia développe également un tracker à destination des propriétaires d’animaux de compagnie, qui permet de les retrouver en cas de fuite.

La proposition de l’entreprise n’a pas toujours été la même. Fondée en 2010 sous l’impulsion de Serge Renouard, Jacques Lewiner et Eric Carreel, Invoxia proposait des docks téléphoniques à destination des smartphones, combinant simplicité d’usage, VOiP, excellence acoustique et logicielle. Présente dans 15 pays, principalement en Europe, aux États-Unis et en Afrique du Sud, l’entreprise ambitionne de poursuivre son expansion internationale.

Retrouvez l’interview d’Amélie Caudron, CEO d’Invoxia : 

Problème : vol de véhicules (voitures, motos, scooters, vélos). Moins de 50% des voitures sont retrouvées.

Solution : Invoxia déploie un tracker GPS qui avertit le propriétaire du véhicule via une notification dès que le tracker est en mouvement loin de son smartphone. La balise permet également de retrouver le véhicule volé.

Fondateurs : Serge Renouard, Jacques Lewiner et Eric Carreel

Création : 2010

Siège social : Ile-de-France

Secteur : Objets connectés

Vous pouvez retrouver FrenchWeb Business du lundi au vendredi en podcast sur Apple PodcastSpotify, Deezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, ou une note sur Apple Podcast.

 

Bouton retour en haut de la page
Véhicules volés: comment Invoxia veut démocratiser son tracker GPS basé sur l’edge computing
[Série D] Exotec lève 335 millions de dollars pour devenir la première licorne industrielle française
Benoît Raphaël (Flint): sa recette du succès dans un sauvetage in extremis de sa startup
Comment Block (ex-Square), la FinTech de Jack Dorsey, veut démocratiser le minage de bitcoin
Pourquoi Eric Boustouller, ancien président de Microsoft Europe de l’Ouest, rejoint C4 Ventures
[SEED] Stoïk lève 3,8 millions d’euros auprès d’Alven Capital et Kima Ventures pour assurer les PME contre les cyberattaques
Google demande l’annulation d’une amende de 100 millions d’euros reçue de la Cnil pour ses cookies