ActualitéBusinessEuropeFoodTechInvestissementsLes levées de fonds

Zéro-Gâchis lève 10 millions d’euros et devient Smartway

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

La lutte contre le gaspillage alimentaire ne connaît pas de répit, même en temps de pandémie. Nouvelle illustration avec la start-up française Zéro-Gâchis qui boucle un tour de table de 10 millions d’euros mené par Supernova Invest. Evolem Start, Holnest, IDIA Capital Investissement et UNEXO, le fonds d’investissement du Crédit Agricole, participent également à cette première levée de fonds. A cette occasion, la société nantaise change également d’identité pour devenir Smartway et ainsi faciliter son déploiement à travers l’Europe.

Écoutez notre échange avec Paul-Adrien Menez, co-fondateur de Smartway, pour comprendre les enjeux et les ambitions derrière cette levée de fonds et ce changement de nom :

Fondée en 2012 par Paul-Adrien et Christophe Menez, la société, à l’origine des rayons «Zéro-Gâchis» en grandes surfaces, accompagne les distributeurs, comme Auchan, E.Leclerc et Intermarché, dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Dans ce sens, elle développe une plateforme reposant sur l’intelligence artificielle. Baptisée «Food Waste Management System», cette solution permet aux équipes des supermarchés de détecter les produits approchant de leur date de péremption pour décider de la meilleure manière de les revaloriser, soit avec un étiquetage promotionnel pour les vendre plus rapidement, soit au travers d’un don à des associations caritatives.

4 000 points de vente équipés en Europe en 2025

Smartway indique que sa plateforme permet d’aboutir en moyenne pour chaque magasin à une réduction du gaspillage alimentaire de 80% et à une augmentation de 51% du résultat net. «Nous avons créé Smartway pour réduire le gaspillage alimentaire et prouver que cette réduction pouvait rimer avec profitabilité», indiquent Paul-Adrien et Christophe Menez, les fondateurs de Smartway. Pour rappel, ce sont 10 millions de tonnes d’aliments consommables qui finissent chaque année à la poubelle en France, ce qui représente 16 milliards d’euros gaspillés, selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Après avoir déployé sa solution dans 400 magasins dans l’Hexagone, la start-up veut désormais se développer plus largement à l’échelle continentale avec ce tour de table de 10 millions d’euros. Smartway vise ainsi les 4 000 points de vente équipés de sa plateforme à l’horizon 2025 dans les quatre pays où l’entreprise est déjà présente, à savoir la France, l’Espagne, le Portugal et la Belgique. Dans le même temps, la société veut s’étendre en Italie et en Europe de l’Est, notamment en Roumanie. C’est également en Europe que Phenix, autre start-up française engagée dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, veut gagner du terrain avec une présence dans une dizaine de pays européens en 2023. De son côté, Too Good To Go a levé 25 millions d’euros en janvier pour s’attaquer au marché américain.

Smartway : les données clés

Fondateurs : Paul-Adrien Menez et Christophe Menez
Création : 2012
Siège social : Nantes
Secteur : FoodTech
Activité : application pour lutter contre le gaspillage alimentaire


Financement : 10 millions d’euros en avril 2021…

Bouton retour en haut de la page
Zéro-Gâchis lève 10 millions d’euros et devient Smartway
Qu'est ce qu'un Webinar
Quel format choisir pour rendre votre webinar intéressant ?
Machavia Pichet, sans diplôme et manager chez Blablacar
Comment Big Mamma veut réinventer le paiement au restaurant avec sa startup Sunday?
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Publicités politiques: la Commission européenne veut imposer la transparence aux plateformes
[Serie B] Smartphones reconditionnés: la startup française CertiDeal lève 15 millions d’euros