ActualitéAmérique du nordBusinessEuropeFoodTechInvestissementsLes levées de fonds

Gaspillage alimentaire : Too Good To Go lève 25 millions d’euros auprès de Blisce, le fonds d’Alexandre Mars

Avec notre partenaire Assurup, la solution d'assurance des startups, découvrez l'actualité des levées de fonds

Aujourd’hui, le tiers des aliments destinés à la consommation humaine (1,6 milliard de tonnes de nourriture) dans le monde est gaspillé. En ce qui concerne la France, ce sont 10 millions de tonnes d’aliments consommables qui finissent chaque année à la poubelle, ce qui représente 16 milliards d’euros gaspillés, selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Dans ce contexte, la lutte contre le gaspillage alimentaire est l’un des défis majeurs du XXIème siècle. Pour le relever, Too Good To Go, qui met les consommateurs en relation avec les restaurants et les épiceries à proximité de leur domicile grâce à son application mobile dédiée, annonce un tour de table de 25,7 millions d’euros. 12,7 millions d’euros proviennent de Blisce, le fonds de l’entrepreneur et philanthrope français Alexandre Mars. Les investisseurs historiques et les salariés de la start-up ont également participé à l’opération.

Écoutez notre échange avec Lucie Basch, co-fondatrice et présidente de Too Good To Go, pour découvrir les enjeux et les ambitions derrière ce tour de table :

Les États-Unis, nouvelle étape à l’international

Celle-ci doit permettre de décupler les efforts de l’entreprise pour se développer aux États-Unis. Après son lancement outre-Atlantique en septembre dernier à New York et Boston, la société espère sauver 4 millions de repas aux États-Unis en 2021. «Présent dans 14 pays en Europe, le lancement récent de Too Good To Go aux États-Unis a rencontré un succès prometteur ! Blisce, par son réseau américain et ses moyens financiers, pourra soutenir notre ambition conséquente pour le développement aux États-Unis et contribuer au mouvement mondial de lutte contre le gaspillage alimentaire que Too Good To Go amplifie chaque jour par ses actions engagées», indique Lucie Basch, co-fondatrice et présidente de Too Good To Go. Pour l’heure, la start-up revendique 200 000 utilisateurs et 1 000 commerçants partenaires sur le marché américain.

Depuis son lancement en 2016, Too Good To Go assure avoir sauvé 55 millions de paniers-repas, à raison de plus de 100 000 repas qui ne finissent pas dans la poubelle au quotidien. S’appuyant sur un réseau de 50 000 commerçants partenaires (restaurants, épiceries, supermarchés…), la société veut contribuer à la réduction du gaspillage alimentaire à l’échelle mondiale. L’ONU a d’ailleurs fixé comme objectif pour les pays-membres des Nations Unies, dont la France, de réduire de moitié le gaspillage alimentaire mondial à l’horizon 2030.

Mettre les distributeurs et les industriels autour de la table

Dans ce cadre, Too Good To Go, qui compte 700 collaborateurs à travers l’Europe, tente de fédérer les acteurs de la filière alimentaire (distributeurs, industriels, fédérations professionnelles et associations de consommateurs), notamment au travers d’un pacte créé en janvier 2020 dans lequel les signataires s’engagent à lutter contre le gaspillage via une meilleure gestion et compréhension des dates de consommation.

Par ailleurs, Lucie Basch siège au Comité d’orientation alimentaire de Carrefour dans le cadre de son projet Act for Food afin d’épauler le géant français de la distribution dans ses actions pour réussir sa transition alimentaire. Car si l’application est aujourd’hui adoptée par des millions d’utilisateurs (29 millions dans le monde, dont 8 millions en France), la réduction du gaspillage alimentaire passe par une prise de conscience plus large, notamment au niveau des distributeurs et des industriels de l’agroalimentaire.

L'actualité des levées de fonds vous est présentée avec Assurup, la solution d'assurance pro des startups

Too Good To Go : les données clés

Fondatrice : Lucie Basch
Création : 2016
Siège social : Paris
Secteur : FoodTech
Activité : application pour lutter contre le gaspillage alimentaire


Financement : 25,7 millions d’euros en janvier 2020 auprès de Blisce…

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Gaspillage alimentaire : Too Good To Go lève 25 millions d’euros auprès de Blisce, le fonds d’Alexandre Mars
Face à Starlink, OneWeb lève 400 millions de dollars auprès de SoftBank et Hughes
[Webinar] Accès aux services digitaux & identité digitale : comment répondre aux attentes de vos clients ?
CES: Drones désinfectants, masques intelligents… quelles sont les dernières innovations anti-Covid?
Streamland Media rachète les activités post-production de Technicolor pour 30 millions d’euros
Microsoft
Covid-19: Microsoft, Salesforce et Oracle travaillent sur un passeport de vaccination
Le CES 2021 déçoit, exposants et visiteurs ne sont pas au rendez-vous