ActualitéBusinessEdTechFrenchWeb BusinessInvestissementsLes émissionsLes levées de fonds

360Learning, fleuron de l’EdTech française, lève 200 millions de dollars

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Il s’agit de l’une des plus grosses levées de fonds de la French Tech dans l’EdTech. Plus de deux ans après avoir levé 41 millions de dollars pour partir à la conquête des États-Unis et du Royaume-Uni, 360Learning frappe fort avec un nouveau tour de table de 200 millions de dollars. Dans le cadre de cette opération, la société accueille à son capital Sumeru (Sumeru Equity Partners), Silver Lake Waterman et SoftBank, qui multiplie ses investissement dans la Tech française (Contentsquare, Sorare et Swile, trois nouvelles licornes). Les investisseurs historiques remettent également au pot, à l’image de Bpifrance Large Venture, XAnge, ISAI, et Educapital, fonds européen spécialisé dans l’EdTech lancé par Marie-Christine Levet et Litzie Maarek.

Regardez notre interview avec Litzie Maarek, co-fondatrice d’Educapital :


Née en 2010 sous l’impulsion de Guillaume Alary-Raisonnier, Nick Hernandez et Sébastien Mignot, la société développe une plateforme SaaS de formation en ligne B2B. Celle-ci mise sur le «Collaborative Learning», une approche consistant à mettre directement à contribution les collaborateurs pour améliorer les modules de formation. En effet, les apprenant ont la possibilité de partager leurs impressions en temps réel pour donner leur avis ou faire des remarques, notamment pour signer un cours obsolète ou inexact. 

La société indique que ses utilisateurs ont créé plus de 3 millions de cours sur la plateforme, avec la possibilité de «créer des cours en seulement 17 minutes» qui sont diffusables auprès de l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. A cette collaboration humaine, vient se greffer une couche d’intelligence artificielle pour analyser l’ensemble des interactions, de manière à permettre aux collaborateurs d’identifier les cours manquants ou les modules à améliorer.

360Learning, leader mondial en puissance ?

Cette approche innovante de formation collaborative entre employés, qui tranche avec l’e-learning traditionnel, a séduit plus de 1 500 entreprises dans le monde, à l’image de LVMH, Aircall, Toyota, Danone, Cegid, Doctolib ou encore Veolia. «En nous concentrant sur le Collaborative Learning et en y ajoutant une couche d’IA, nous changeons radicalement la façon d’apprendre en entreprise. Nos chiffres relatifs à l’engagement prouvent qu’avec une approche de l’apprentissage et une technologie appropriées, le département formation devient le moteur de la croissance. Les apprenants prennent littéralement le contrôle de leur apprentissage et les entreprises dans lesquelles ils évoluent prospèrent dans ce nouvel environnement de travail devenu hybride», explique Nick Hernandez, fondateur et PDG de 360Learning. 

Avec cette levée de fonds d’envergure, la société prévoit de renforcer ses effectifs pour atteindre la barre des 500 salariés d’ici fin 2022. Cette campagne de recrutement s’accompagnera d’une expansion à l’international pour accélérer son développement en Europe, en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Dans ce cadre, 360Learning envisage de réaliser des acquisitions pour étendre son empreinte mondiale. Alors que les pépites de l’EdTech française et européenne tombent souvent dans l’escarcelle de géants américains, la scale-up dirigée par Nick Hernandez entend bien affirmer son indépendance en devenant «la première plateforme de formation en entreprise au monde».

Lire aussi : EdTech : l’Europe peut-elle rivaliser avec la Chine et les États-Unis ?

360Learning : les données clés

Fondateurs : Guillaume Alary-Raisonnier, Nick Hernandez et Sébastien Mignot
Création : 2010
Siège social : Paris
Secteur : EdTech
Activité : formation en ligne


Financement : 200 millions de dollars en octobre 2021, 41 millions de dollars en avril 2019…

Bouton retour en haut de la page
360Learning, fleuron de l’EdTech française, lève 200 millions de dollars
Molotov condamné à verser 7 millions d’euros au groupe M6 et à cesser de diffuser ses chaînes
Agroalimentaire: NumAlim lance une base de données pour tout connaître des aliments
[SERIE C] Lydia rejoint le cercle des licornes françaises après une levée de 103 millions de dollars
[SERIE B] GitGuardian lève 44 millions de dollars auprès d’Eurazeo
Comment construire sa stratégie de Content Marketing, avec Gregory Nicolaidis, CEO de YouLoveWords
[SEED] La startup niçoise Livmed’s lève 2 millions d’euros pour son service de livraison de médicaments