ActualitéManagement

A l’école Hetic, les projets de fin d’études grandissent en startups

Alors que seulement 0,5% des jeunes diplômés des Grandes Ecoles françaises créent une entreprise, ils dépassent largement les 10% en école spécialisée dans le digital. A l’instar d’Hetic, la toute première école à former les jeunes sur les métiers du web, qui voit le chiffre de ses entrepreneurs en herbe grimper à 13%.
L’école oriente notamment sa formation vers des projets pris en main par les étudiants, souvent en relation avec les besoins des entreprises connectées avec l’école.

FrenchWeb a interrogé plusieurs jeunes entrepreneurs, à l’instar de Benoît Vidal, co-fondateur de Dataveyes, une start-up spécialisée dans la datavisualisation de données interactives. Reportage et interviews. Editrice: Gayané Akkus.

Tags

Marion Moreau

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
A l’école Hetic, les projets de fin d’études grandissent en startups
Le téléchargement de TikTok et WeChat interdit dès dimanche aux États-Unis
PayFit : une politique de télétravail faite de confiance et de mobilité géographique
Jeux vidéo: pourquoi l’avenir des consoles reste incertain
Apple poursuit sa conquête du marché indien avec l’ouverture de son premier magasin en ligne
Glwadys Le Moulnier : « La classe sociale détermine la difficulté avec laquelle on peut entreprendre »
Coronavirus, racisme, élections: comment Facebook veut calmer les échanges entre ses employés
Copy link