ActualitéBusinessRetail & eCommerce

Amazon acquiert une startup concurrente de Shopify

Nouvelle acquisition pour le géant américain du e-commerce. Cette fois-ci, Amazon a jeté son dévolu sur Selz, une startup australienne qui permet aux commerçants de lancer une boutique en ligne, à l’instar du géant canadien Shopify. Dans un post de blog, Selz annonce avoir signé son rachat le mois dernier, vendredi 15 janvier, sans que l’opération n’ait été rendue publique. Si le montant de la transaction n’a pas été communiqué, nous savons que Selz a levé 11 millions de dollars depuis son lancement en mai 2013 selon Crunchbase.

Selz, lancé sous l’impulsion de Martin Rushe et Mathieu Kempe, a vu le jour à Sydney et emploie aujourd’hui une cinquantaine de personnes. La startup développe une plateforme à destination des entrepreneurs désireux de vendre des produits numériques, physiques ou encore des services sur Internet. « Nous avons signé un accord pour être rachetés par Amazon et nous sommes impatients de travailler avec eux alors que nous continuons à construire des outils faciles à utiliser pour les entrepreneurs », a déclaré Martin Rushe, PDG et fondateur de Selz.

Avec l’essor du e-commerce pendant la pandémie de Covid-19, Amazon voit ici une nouvelle occasion d’étendre sa gamme de services, en se positionnant comme un concurrent de Shopify, leader de son secteur. Ce dernier a par ailleurs publié des chiffres exceptionnels pendant ces derniers mois en revendiquant un bond de 71% des créations de boutiques sur sa plateforme. Le géant canadien a également vu ses revenus augmenter de 96%, à 767 millions de dollars au troisième trimestre 2020. Des chiffres qui ont sans aucun doute aiguisé l’appétit d’Amazon qui s’est lui-même lancé dans des services pour les e-commerçants. 

En décembre dernier, Amazon France lançait notamment un «accélérateur du numérique» qui dispense des formations en ligne pour créer son magasin sur Internet, en site propre ou via une marketplace. Pour rappel, Amazon possédait déjà une plateforme similaire à celle de Shopify baptisée ‘Amazon Webstore’, qu’il a fermé en 2015. Cette acquisition lui apportera peut-être plus de succès que sa première tentative. 

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA.Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Amazon acquiert une startup concurrente de Shopify
Livres en ligne: le géant sud-coréen Kakao acquiert l’application Radish pour 440 millions de dollars
SFR
Pourquoi l’UFC-Que Choisir porte plainte contre SFR?
[Silicon Carne] Le DeFi de la Finance
[FW Market] Alibaba, l’histoire d’un mastodonte chinois devenu trop puissant pour Pékin
[Livre Blanc] Rapport sur la croissance des applications mobiles 2021
Semi-conducteurs: face à la pénurie de puces, Taïwan vient au secours de l’Europe