Actualité

Apple piraté via Java : comme un ver dans la pomme

Apple a annoncé hier soir avoir été la cible d’une attaque informatique qui aurait touché une cinquantaine de Mac utilisés par des employés du siège de Cupertino.

bandeau <a href=Apple » src= »http://frenchweb.fr/wp-content/uploads/2013/02/bandeau-Apple-550×276.png » width= »550″ height= »276″ />

Aucune donnée n’aurait été dérobée, annonce Apple, victime d’une faille du plug-in Java. Récemment, Facebook, Twitter, le New York Times et le Wall Street Journal ont été victimes d’une attaque similaire.

Apple a depuis publié une mise à jour du plug-in Java SE 6 qui corrige cette faille et permet aux utilisateurs de la marque de vérifier leurs systèmes.

Selon AllThingsD, l’attaque se serait produite par l’intermédiaire du site iphonedevsdk.com, connu des développeurs spécialisés dans les systèmes d’exploitation pour mobile.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

  1. Il s’agit ici d’une grosse claque pour Apple, quelque chose auquel la marque ne s’attendait surement pas. Mais heureusement la marque met en place un système vraiment sympa ou les utilisateurs peuvent désormais vérifier leur système. Une chose très bien pensée.
    Bonne chance à Apple. Si vous voulez je connais également un blog intéressant qui possède des petits articles sympathiques à lire et sur les mêmes sujets : http://rembourser-forfait.com/telephonie/smartphones/le-bresil-reagit-apple-disparait-de-sa-marque-iphone

Bouton retour en haut de la page
Apple piraté via Java : comme un ver dans la pomme
Gaming : Piepacker lève 12 millions de dollars auprès de Lego
Startups: Station F lance un programme pour les grands débutants en entrepreneuriat
Droits voisins: Facebook va rémunérer une partie de la presse française
PayPal
PayPal envisage de racheter Pinterest, l’action s’envole
[Appel à candidatures] Start Innovation Business Awards CIC : appel à projets jusqu’au 31 octobre
Atos: après une véritable série noire, le géant informatique français change de patron