A la uneActualitéBusinessTransport

Avec près de 3 milliards de dollars de pertes, Uber reste dans le rouge

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Uber est en train de creuser ses pertes. Alors que la société n'est pas cotée en Bourse, l'Américain a annoncé avoir subi une perte financière de 2,8 milliards de dollars en 2016, malgré un chiffre d'affaires de 6,5 milliards de dollars. Toujours valorisée 69 milliards, Uber communique aussi sur une croissance de ses réservations de 28% au dernier trimestre par rapport à la même période en 2015. D'une année à l'autre, ses réservations ont été multipliées par deux, à 20 milliards de dollars, indique la société.

Sur les neufs premiers mois de l'année 2016, Uber accusait une perte supérieure à 2,2 milliards de dollars, dont 990 millions sur le seul dernier trimestre (hors taxes, sans les intérêts, et les compensation prévues par les stock options), pour un chiffre d'affaires de 2,9 milliards de dollars. De fait, pour l'Américain, qui «marque la plus grosse perte pour une entreprise privée dans l'histoire de la Silicon Valley», souligne le Financial Times, la période aura été particulièrement agitée. 

Si les passagers Uber dépensent en moyenne environ 50 dollars par mois sur la plateforme, d'après Travis Kalanick, la société doit négocier dans presque chaque pays des compensations pour les chauffeurs. Interdit au Danemark, en conflit en Italie, l'Américain, qui est présent dans plus de 500 villes dans le monde, doit s'acquitter d'importants frais de justice et marketing, comme cette campagne en France, pour défendre son marché. Il fait aussi face à Google dans l'affaire des voitures autonomes Waymo dans lesquelles Uber investit. Dans les villes américaines, il subit aussi la concurrence de Lyft, l'autre acteur qui vient d'annoncer une levée de fonds de 500 millions de dollars.

Depuis son lancement en 2009, Uber n'a jamais atteint la rentabilité. La société aurait perdu plus de 8 milliards de dollars depuis sa création. En 2015, ses investissements en Chine, pays qu'il a quitté depuis, lui aurait coûté cher. La plateforme revendique 40 millions d'utilisateurs actifs à ce jour. 

Bouton retour en haut de la page
Avec près de 3 milliards de dollars de pertes, Uber reste dans le rouge
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
[Série A] RH : Club Employés lève 7 millions d’euros auprès de MAIF Avenir
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media