A la uneAsieBusinessEuropeSingapour

Open-innovation, Amazon, blockchain…les tendances tech en Asie en 2017

2017 sera une année décisive pour les BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi), dans la bataille de l'influence face aux GAFA américains. Entre ces géants, les grands groupes français tentent de se faire une place sur le marché sud-asiatique et ses 600 millions de consommateurs (ASEAN).

Face à la montée en puissance de la zone Sinagpour, Indonésie, et Malaisie, la Chine tient son rang. Quelles sont les spécifictés de l'open-innovation made in China? Que compte faire Amazon en Asie du sud-Est?

Première tendance forte à Singapour, «le gouvernement est en train de soutenir massivement le développement de la Fintech et plus particulièrement des start-up de la blockchain», note Pierre Robinet, nouveau vice-président d'Ogilvy Red Asie-Pacifique; l'entité créée il y a trois ans par l'agence qui conseille les grands groupes en amont de leur stratégie à l'international.

Auparavant, Pierre Robinet était chief marketing officer pour la conférence Viva Tech et a occupé des postes de direction au sein des agences Nurun et Publicis Worldwide.

Siège : New York

Date de création : 1948

Effectifs : 24 800 (Ogilvy & Maher)

Marché : agence conseil

Lire aussi: Quand les grands groupes montent leur usine à start-up

Bouton retour en haut de la page
Open-innovation, Amazon, blockchain…les tendances tech en Asie en 2017
Comment Big Mamma veut réinventer le paiement au restaurant avec sa startup Sunday?
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Publicités politiques: la Commission européenne veut imposer la transparence aux plateformes
[Serie B] Smartphones reconditionnés: la startup française CertiDeal lève 15 millions d’euros
Tencent (WeChat) se voit imposer un contrôle de ses apps par les autorités chinoises
Du Next 40 au CAC 40 : la France doit désormais convaincre ses licornes d’entrer en Bourse