Actualité

Business Insider n’est toujours pas rentable

Henry Blodget, le co-fondateur de Business Insider, a récemment indiqué au New Yorker magazine, que le site d’information n’avait pas été rentable en 2012.

Dans les détails, Business Insider aurait enregistré une perte de 3M $ sur son exercice 2012, soit près d’un quart de ses revenus annuels, dont 85% seraient issus de la publicité en ligne.

Dans un récent tweet, Henry Blodget a précisé que le site avait dégagé un léger bénéfice sur le premier trimestre de l’année, sans préciser pour autant de montant exact. Il considère, par ailleurs, ces 3M $ comme un investissement et non comme une perte.

Le New Yorker magazine précise également que Business Insider n’aurait, pour l’heure, utilisé que la moitié des 13M $ levés lors d’un tour de financement.

D’après Google Analytics, Business Insider attirerait chaque mois près de 24M de VU. Les chiffres de ComScore indiquent, eux, 9M de VU mais se limiteraient à l’audience américaine.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Business Insider n’est toujours pas rentable
Lever des fonds, le parcours du combattant des femmes entrepreneures
Mansa
FinTech: Mansa lève 18 millions d’euros auprès d’Anthemis Group et Founders Future
Facebook
Accusé d’avoir illégalement recueilli des données biométriques, Facebook débourse 650 millions de dollars pour clore le litige
Streaming: face aux géants américains, la bataille des plateformes fait rage en Europe
[Webinar] Comment Stokomani met en œuvre sa stratégie omnicanale grâce au PIM ?
McDonald’s pourrait revendre une partie de la startup israélienne Dynamic Yield