Actualité

Business Insider n’est toujours pas rentable

Henry Blodget, le co-fondateur de Business Insider, a récemment indiqué au New Yorker magazine, que le site d’information n’avait pas été rentable en 2012.

Dans les détails, Business Insider aurait enregistré une perte de 3M $ sur son exercice 2012, soit près d’un quart de ses revenus annuels, dont 85% seraient issus de la publicité en ligne.

Dans un récent tweet, Henry Blodget a précisé que le site avait dégagé un léger bénéfice sur le premier trimestre de l’année, sans préciser pour autant de montant exact. Il considère, par ailleurs, ces 3M $ comme un investissement et non comme une perte.

Le New Yorker magazine précise également que Business Insider n’aurait, pour l’heure, utilisé que la moitié des 13M $ levés lors d’un tour de financement.

D’après Google Analytics, Business Insider attirerait chaque mois près de 24M de VU. Les chiffres de ComScore indiquent, eux, 9M de VU mais se limiteraient à l’audience américaine.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
Business Insider n’est toujours pas rentable
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs
Investissements
Licornes françaises: où sont les femmes?
Instagram propose à ses influenceurs de vendre des abonnements à leurs followers
[Build Up] Luko fait l’acquisition de son concurrent allemand Coya