A la uneInvestissementsLes levées de fondsStartup ChannelStartup du jour

Cheerz garde le sourire avec une levée de fonds de 6 millions d’euros

Le montant : Cheerz, anciennement Printklub et Polabox, a réalisé une levée de fonds de 6 millions d’euros auprès de Serena Capital, Xavier Niel, Jean-David Blanc (AlloCiné) et d’investisseurs privés.

Le marché : Face à la start-up, un marché occupé par plusieurs acteurs de l’impression en ligne. L’autre français et pionnier PhotoBox, créé il y a quinze ans, est concurrent de Cheerz. Sur le site créé il y a trois ans, la cible féminine représente 80% des commandes.

Les objectifs de la Start-upLes fondateurs Antoine Le Conte et Aurélien de Meaux veulent continuer à s’étendre en Europe avec l’ouverture de nouveaux bureaux. La société possède déjà des implantations en Grande-Bretagne et en Espagne. Cheerz doit ouvrir cette année des bureaux en Allemagne, aux Pays-Bas et dans les Pays du Nord de l’Europe. Elle compte également développer ses partenariats avec les marques pour accroître sa visibilité.

Plus de détails avec Antoine Le Conte :

Fondateurs : Antoine LeConte et Aurélien de Meaux

Date de création : Fin 2012

CA: 3,7 millions d’euros en 2014

Levées de fonds : 130K (2012) et 300K (2013)

Siège : Paris

Effectifs : 26 salariés

Jeanne Dussueil

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cheerz garde le sourire avec une levée de fonds de 6 millions d’euros
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
discord
Discord lève 500 millions de dollars et double sa valorisation
Picnic lève 600 millions d’euros pour prendre le marché de la livraison à contrepied
RH : Skello lève 40 millions d’euros pour prendre son envol en Europe