ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTourisme

Click&Boat s’appuie sur Permira et Boats Group pour prendre le large en Amérique du Nord

Après une année 2020 durant laquelle elle s’est renforcée, malgré la crise du coronavirus, en mettant la main sur son concurrent allemand Scansail et la société espagnole Nautal, la start-up Click&Boat se dote de nouveaux moyens pour accélérer son développement. Elle annonce aujourd’hui un investissement provenant du fonds britannique (Mirakl, Klarna, FlixBus…) pour doper sa croissance. Le montant de cette opération n’a pas été divulgué.

Ce financement s’accompagne d’un partenariat avec la société américaine Boats Group, rachetée en décembre 2020 par Permira. Cette dernière détient plusieurs marketplaces dans l’industrie nautique et propose aux entreprises du secteur des solutions marketing (publicité, génération de leads, CRM, conception et hébergement de sites web…) pour accroître leur visibilité et leurs ventes.

Avec cette alliance, Click&Boat va pouvoir puiser dans le réservoir de Boats Group, qui revendique 20 millions d’usagers de bateaux chaque mois, pour gagner des parts de marché, principalement en Amérique du Nord puisque la société est basée à Miami. Un choix logique puisque la start-up française a enregistré 300% de croissance sur le marché américain en pleine pandémie de Covid-19. «Cela marque une étape passionnante dans l’histoire de Click&Boat et constitue une nouvelle phase dans notre ambition de devenir le premier acteur mondial sur le marché de la location de bateau. Boats Group est un véritable leader sur le marché des marketplaces dédiées au nautisme et grâce à l’investissement de Permira, nous avons toutes les ressources et le soutien en place pour poursuivre notre croissance et notre succès», explique Édouard Gorioux, co-fondateur de Click&Boat.

Un volume d’affaires de 100 millions d’euros en 2021

Avec Boats Group à ses côtés, l’objectif de la start-up française est de «créer le plus grand acteur mondial digital du secteur de la plaisance» alors que le secteur de la location de bateaux n’est digitalisé qu’à 20%. En pleine mutation, le marché devrait peser 19 milliards d’euros en 2027, contre 14 milliards l’an passé. Dans ce contexte, Permira apparaît comme un partenaire financier de premier plan pour permettre à Click&Boat de faire la différence, notamment en misant sur la croissance externe.

Avec cinq acquisitions au compteur, l’entreprise vise un volume d’affaires de 100 millions d’euros en 2021, contre 50 millions en 2019. Rentable depuis 2015, Click&Boat, qui compte près de deux tiers de ses clients à l’étranger, a diversifié son activité au fil du temps, notamment en proposant la location avec skipper et en s’ouvrant aux loueurs professionnels pour toucher une clientèle plus large. La part des loueurs professionnels représente désormais 75% du volume d’activité. A ce jour, la société créée en 2013 par Jérémy Bismuth et Édouard Gorioux revendique une flotte de 40 000 bateaux à louer dans plus de 600 destinations à travers le monde.

Bouton retour en haut de la page
Click&Boat s’appuie sur Permira et Boats Group pour prendre le large en Amérique du Nord
RGPD: Amazon fait appel de son amende de 746 millions d’euros en Europe
NFT: avec « Sotheby’s Metaverse », la célèbre maison de vente aux enchères s’installe durablement dans le secteur
OVHcloud: le champion français entre en Bourse pour une valorisation à 3,5 milliards d’euros
FinTech : PaySika, une néobanque à la conquête de l’Afrique francophone
Pourquoi Microsoft va-t-il fermer LinkedIn en Chine?
Cyberattaque: face aux rançongiciels, les acteurs de la cybersécurité veulent contre-attaquer