ActualitéBusinessInvestissementsLes levées de fondsTech

Cybersécurité: CrowdSec lève 4 millions d’euros auprès de Breega

Avec notre partenaire Junto, spécialiste de la performance média, découvrez l'actualité des levées de fonds

Depuis la pandémie de Covid-19 et l’accélération du numérique, le monde entier semble être touché par la hausse vertigineuse des cyberattaques. En 2020, l’Anssi a relevé une hausse de 255% des attaques au rançongiciel dans son périmètre d’intervention. Dans ce contexte, la startup française CrowdSec lève 4 millions d’euros en seed auprès de Breega pour développer sa plateforme, sur laquelle une communauté d’utilisateurs signale les adresses IP malveillantes. L’entreprise avait déjà levé 1,5 million d’euros en pré-amorçage en octobre dernier.

Fondé en décembre 2019 par Philippe Humeau, Thibault Koechlin et Laurent Soubrevilla, CrowdSec développe une plateforme communautaire gratuite d’automatisation en cybersécurité. Concrètement, les utilisateurs recensent les adresses IP dites malveillantes sur ce EDR (Endpoint Detection and Response) collaboratif. Le logiciel édité par CrowdSec permet aux entreprises de prévenir d’éventuelles attaques informatiques et de les bloquer puisqu’il repère les IP utilisées contre les membres de sa communauté. La startup parisienne a déjà permis de signaler plusieurs centaines de milliers d’adresses IP malveillantes dans le monde.

Une «cyberguerre asymétrique»

« Chaque année, des États, banques et institutions dépensent des centaines de millions d’euros pour se protéger. Elles se font malgré tout pirater par des groupes disposant de moyens bien inférieurs », estime Philippe Humeau, CEO et co-fondateur de CrowdSec. « Cette cyberguerre est asymétriquement favorable aux pirates, qui bénéficient du temps, utilisent des ressources volées et des logiciels principalement open source et font face à des périmètres de plus en plus fragmentés et perméables (Cloud drives, SaaS, VM, containers, VPN, etc.). Notre but est de rééquilibrer le jeu de la cybersécurité en créant un logiciel innovant, gratuit et collaboratif afin de combattre, ensemble, le piratage à l’échelle mondiale. »

CrowdSec ambitionne désormais d’agrandir sa communauté d’utilisateurs et de développer de nouvelles fonctionnalités pour sa solution présente dans plus de 90 pays. L’entreprise souhaite également recruter plusieurs dizaines de personnes d’ici 18 mois. Les solutions de cybersécurité connaissent globalement un véritable essor dans le monde. La semaine dernière, le Britannique Darktrace, qui développe des solutions de défense basées sur le machine learning, a fait son entrée à la Bourse de Londres.

CrowdSec : les données clés

Fondateurs : Philippe Humeau, Thibault Koechlin et Laurent Soubrevilla
Création : 2019
Siège social : Paris, Île-de-France
Secteur : cybersécurité


Financement : 4 millions d’euros en seed auprès de Breega.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Cybersécurité: CrowdSec lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Patrick Drahi
Altice (SFR) s’offre l’opérateur français Coriolis pour 415 millions d’euros
google
Censure: pourquoi l’emprise d’Apple et Google sur l’économie mobile menace les droits humains
OVHcloud entame son IPO à la Bourse de Paris
Marketing, développement, fonctions commerciales…: quels sont les salaires dans le digital?
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?