Business

Entretien exclusif avec Marc Simoncini, Jaïna Capital et les nouveaux fonds d’investissement

Le fondateur de Meetic a créé Jaïna Capital, un fonds d’investissement personnel doté de 100 M€ sur 3 ans. En quelques mois à peine, ce fonds de nouvelle génération a pris une place prépondérante dans le web français aux côtés de Kima Ventures et Isai.

Dans le portefeuille de Jaïna on trouve entre autres Appsfire, Cashstore, Made.com, OLX, Plyce et Zilok.

Le fonds a deux directeurs associés: Marie Christine Levet et Charles-Henry Tranié.

Entretien avec Marc Simoncini sur la nouvelle donne des fonds d’investissement en France.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

11 commentaires

  1. Excellente interview, bien incisive et agréable à regarder ! Cela permet à Marc Simoncini d'être plus vrai. Jaïna est une grande chance pour les entrepreneurs français. Bonne chance pour la bousculade. ;)

  2. Great interview. Marc Simoncini has a very forward-thinking strategy. I think boutiques like Jaïna represent the future of risk capital in France.

  3. J'aime beaucoup : très dynamique, en mouvement perpétuelle et plein de bon sens :)

  4. Jaina Capital est actionnaire de FrenchWeb non ? Un petit disclaimer serait bienvenu.

  5. @Jean René, Jaina n'est pas actionnaire de Frenchweb, nous ne leur avons pas encore proposé ,-)

  6. Très bonne interview ! Enfin des entrepreneurs qui ont réussi décident de jeter la corde aux nouveaux entrepreneurs.

  7. Excellente interview, après meetic et winamax voilà encore de quoi faire fructifier sa fortune personnelle !

  8. Merci pour cette entrevue, très intéressante. On apprend un peu plus la manière d'appréhender les nouveaux fonds, qui semblent, du moins Jaïna, plus humains que les plus "anciens" VC :-)

  9. Bonne itw! Mais ce mouvement de fond (sans jeu de mots) des primo-entrepreneurs du web français me laisse un peu perplexe. J'ai le sentiment que la notoriété et le succès de ces acteurs laissent peu de place à l'entrepreneur. A mon sens cela peut être terriblement destructeur de valeur. Qui écoute-t-on? Les Jaïna and co siègent -ils au CA des entreprises financées? comment se prennent les décisions?

    J'aimerais entendre la vision de Marc Simoncini sur le sujet.

    En tous cas, bravo à lui pour la médiatisation de son fond, c'est à coup sûr un avantage concurrentiel énorme par rapport aux fonds plus classiques, voilà déjà une première rupture. :-)

Bouton retour en haut de la page
Entretien exclusif avec Marc Simoncini, Jaïna Capital et les nouveaux fonds d’investissement
Comment Click&Boat résiste aux vagues de Covid-19
BlaBlaCar lève 115 millions de dollars et vise une entrée en Bourse
Venmo
États-Unis: la très populaire application Venmo (PayPal) se lance dans les cryptomonnaies
Les géants du luxe LVMH, Prada Group et Cartier s’allient pour créer leur plateforme blockchain
D’Alibaba à Huawei, la Tech chinoise se bouscule sur le marché florissant de la voiture électrique
Quels outils pour faciliter le travail des développeurs?