ActualitéBusinessFinTech

États-Unis: la très populaire application Venmo (PayPal) se lance dans les cryptomonnaies

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

Venmo, l’application de transfert d’argent peer-to-peer rachetée par PayPal en 2013, propose désormais à ses quelque 70 millions d’utilisateurs d’acheter, de détenir et de vendre quatre types de devises de cryptomonnaies, dont le bitcoin. Très populaire aux États-Unis, ce service de paiement ouvre encore un peu plus le marché des monnaies numériques au grand public.

Dès aujourd’hui, les utilisateurs de Venmo peuvent acquérir un bitcoin, ether, litecoin et bitcoin cash depuis l’application. Il s’agit de la dernière incursion dans les cryptomonnaies de sa maison-mère PayPal, qui multiplie ses efforts pour satisfaire l’engouement des utilisateurs pour ces devises numériques. Son PDG Dan Schulman a par ailleurs récemment dévoilé son ambition de faire de PayPal une « super app », en permettant aux utilisateurs de gérer leurs paiements, leurs achats, leurs économies, leurs investissements, leur budget et leurs cryptomonnaies depuis cette seule plateforme. La société co-fondée par Peter Thiel espère ainsi doubler son nombre d’utilisateurs pour atteindre les 750 millions d’ici 2025.

«Démystifier» les cryptomonnaies

Pour Venmo, l’enjeu sera de fortifier sa communauté autour des cryptomonnaies et de démocratiser leur utilisation sur sa plateforme. « C’est un nouveau moyen pour la communauté Venmo de commencer à explorer le monde des cryptomonnaies, au sein de l’environnement Venmo auquel elle fait confiance et qui constitue un élément clé de sa vie financière quotidienne », commente Darrell Esch, SVP et GM chez Venmo. « Notre objectif est de fournir à nos clients une plateforme facile à utiliser qui simplifie le processus d’achat et de vente de cryptomonnaies et démystifie certaines des questions et idées fausses que les consommateurs peuvent se poser. »

Sur ce secteur en plein essor, qui pèse plus de 2 000 milliards de dollars, d’autres géants de la FinTech se sont pris au jeu à l’instar de Visa, qui a fait un nouveau pas majeur vers les cryptomonnaies. Le géant américain va en effet autoriser la monnaie virtuelle USD Coin (USDC) sur son réseau de paiement, dans le cadre d’un partenariat avec Crypto.com, une importante plateforme de paiement dans le secteur.

Bouton retour en haut de la page

Votre logiciel antipub bloque votre accès à FrenchWeb.fr


Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.


Votre adblocker empêche d'afficher correctement votre media FrenchWeb. Pour y accèder, nous vous recommandons de nous ajouter à votre liste de sites autorisés.


Merci et bon surf!


Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media