InvestissementsLes levées de fonds

Face à WeTransfer, Smash lève 1,5 million d’euros pour poursuivre sa stratégie BtoB

Smash, startup offrant un service de transferts de fichiers pour les entreprises, lève 1,5 million d’euros auprès de business angels et d’un family office.

Lancé en 2016 par Romaric et Olivier Gouedard-ComteSmash édite un logiciel de partage de documents et de contenus volumineux, à destination des entreprises. La startup mise sur l’aspect sécuritaire de sa plateforme pour séduire les collaborateurs. Smash revendique plus de 500 000 utilisateurs et près de 3 000 abonnés. 

Face à le concurrence des géants comme Google Drive ou WeTransfer, très proche de son modèle, la startup lyonnaise tente de se démarquer en se focalisant sur les entreprises. Smash ambitionne par cette levée d’étendre sa solution en France et à l’international. 

Smash : les données clés

Fondateurs : Romaric et Olivier Gouedard-Comte
Création :
2016
Siège social : Lyon 
Secteur :
transfert de documents
Marché : édite un logiciel de partage de documents pour les entreprises 
Concurrents:
Google Drive ou WeTransfer


Financement : 1,5 million d’euros en septembre 2019 auprès de business angels et d’un family office.

Assiya Berrima

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE MEDIA. Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Smash
Face à WeTransfer, Smash lève 1,5 million d’euros pour poursuivre sa stratégie BtoB
RH: Next Station lève 1,5 million d’euros pour favoriser le recrutement à l’étranger
PropTech : Sharies lève 15 millions d’euros pour miser sur l’essor du coliving
Qui est Aiven, nouvelle licorne nordique?
Quick commerce: dans un contexte tendu, Gorillas lève 1 milliard de dollars pour financer sa croissance
Formation aux métiers du numérique: O’clock lève 4 millions d’euros auprès d’Educapital et Ring
HR Tech: Deel lève 425 millions de dollars supplémentaires pour faciliter les recrutements à l’étranger