BusinessDecode BusinessTechTV

Field Ready mise sur l’impression 3D pour fournir de l’aide dans les zones sinistrées

Les ouragans Harvey, Irma et San José ou encore les séismes au Mexique, en Iran et en Italie ont tristement marqué l’actualité en 2017. Après ces catastrophes naturelles, vient ensuite le temps de la reconstruction pour des populations souvent en détresse et manquant cruellement de moyens pour revenir à une vie «normale». Pour aider ces personnes vivant dans ces zones sinistrées, Field Ready a vu le jour en 2014 afin de réinventer la chaîne d’approvisionnement en cas d’urgence humanitaire.

Fondée par Dara Dotz et Eric James, Field Ready est une ONG qui permet en effet aux pays en développement touchés par les alés du climat d’accéder à l’impression 3D pour obtenir des outils de première nécessité comme leur propre matériel médical. «La technologie est une partie de la réponse pour aider ces populations qui sont dans l’urgence absolue», estime Dara Dotz, co-fondatrice de Field Ready, à l’occasion de l’événement Hello Tomorrow, dédié aux innovations «DeepTech», qui s’est tenu à Paris en octobre.

Une alternative au circuit classique d’approvisionnement

Que ce soit au Népal, en Syrie, à Haïti, en Birmanie, au Kenya ou encore aux États-Unis, Field Ready s’attèle à implanter des Fab Labs de crise. Cependant, l’association ne se contente pas seulement de parachuter ces espaces de création d’urgence. Elle forme également la population locale à l’impression 3D pour réparer du matériel essentiel, comme des pompes à eau par exemple.

En intervenant sur les terrains dévastés pour mettre à contribution la communauté locale des «makers» constitue une alternative au circuit classique d’approvisionnement. Plutôt que d’attendre la livraison du matériel pour se reconstruire et soigner les blessés, qui tarde souvent à arriver le temps qu’une coordination internationale se mette en place, l’ONG américaine apparaît comme une réponse immédiate aux zones sinistrées en proposant une approche qui transforme la logistique humanitaire en écosystème technologique et social.

Field Ready : les données clés

Fondateurs : Dara Dotz et Eric James
Création : 2014
Siège social : Evanston (Illinois)
Activité : ONG qui implante des Fab Labs de crise dans les zones sinistrées

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez FrenchWeb - DECODE.MEDIAPour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Field Ready mise sur l’impression 3D pour fournir de l’aide dans les zones sinistrées
Confinement: comment les géants américains ont profité de l’explosion du temps passé sur Internet
Hyperconnexion : « se connecter aux autres pour éviter de se connecter à soi-même »
French Tech : Alexandre Fretti quitte Webhelp pour prendre la tête de Malt
SoftBank lance un fonds de 100 millions de dollars dédié aux entrepreneurs issus de la diversité
Digital Virgo rachète DOCOMO Digital Solutions pour asseoir son expansion internationale
Cloud: Paris et Berlin s’allient « pour une infrastructure européenne de données »
Copy link