BusinessTech

Free condamné à payer 25 millions d’euro à Bouygues Telecom pour dénigrement et concurrence déloyale

Le tribunal de commerce de Paris vient de rendre sa décision quant au différent opposant Bouygues Telecom et Free suite au lancement de Free Mobile.

Bouygues Telecom reprochait à Free « une stratégie de communication d’une agressivité sans précédent, à l’égard des opérateurs concurrents, dans le seul but de discréditer leurs offres présentées comme « trop chères » et provoquer l’hostilité de leurs clients ». Bouygues Telecom estimait son préjudice à 98.800.000 €.

Ce sont 25 millions d’euros que le Tribunal de Commerce lui a finalement accordé, ainsi qu’une interdiction pour Free de dire que les consommateurs ont été des pigeons sous astreinte de 100.000 euros par infraction constatée. Free a immédiatement fait appel de cette décision.

De son coté, Bouygues Telecom n’est pas en reste, avec une condamnation à payer 5 millions d’euros à Free, se justifiant qu’il s’agissait de ‘quelques propos isolés tenus en réponse à la communication agressive et massive de Free ».

Richard Menneveux

CEO & Editor in Chief@Decode Media / Pour me contacter: richard@decode.media / Pour communiquer sur FrenchWeb, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Free condamné à payer 25 millions d’euro à Bouygues Telecom pour dénigrement et concurrence déloyale
[NEXT40] Crédit à la consommation: comment Younited Credit « challenge » les acteurs traditionnels
Après avoir racheté Postmates, Uber licencie 15% des effectifs dont le fondateur de la startup
Le groupe SEB mise sur la startup de contenus culinaires Chefclub pour accélérer dans le digital
IA: l’Europe toujours à la traîne face aux États-Unis et à la Chine
Le maire de Miami tente de séduire les entreprises Tech de la Silicon Valley
FinTech : Alma lève 49 millions d’euros auprès de Cathay Innovation, Idinvest et Bpifrance