Free Mobile choisit Nokia Siemens Network pour son réseau 3G

Après un appel d’offres mettant en compétition le chinois Huawei, Alcatel Lucent et Nokia Siemens Network, c’est finalement ce dernier qui emporte la majeure partie du budget de 250 millions d’euros alloué par Iliad à son projet de réseau 3G pour Free Mobile, Alcatel Lucent n’est quant à lui retenu que pour une moindre part.

Exit l’équipementier chinois qui malgré une offre très aggressive n’a pas été retenue. Selon les Echos, Free aurait entendu les messages du gouvernement. Une source gouvernementale commente sobrement au quotidien ce choix: « Nous leur avions fait comprendre qu’il serait bien vu par le gouvernement qu’ils prennent un équipementier européen ».

Au delà de ces considération politiques, le choix de NSN reste motivé par l’adéquation de l’offre de l’équipementier avec la volonté de Free Mobile de se doter d’un réseau tout IP, qui dès 2012 devra couvrir 25% de la population pour atteindre 80% en 2020. En attendant les abonnés de FreeMobile seront basculés sur le réseau d’un des opérateurs français, reste à savoir lequel…

Bouton retour en haut de la page
Free Mobile choisit Nokia Siemens Network pour son réseau 3G
Facebook limite la publicité ciblant les mineurs: un pas vers le slow advertising?
Live shopping: NTWRK lève 50 millions de dollars auprès de Goldman Sachs et du groupe de luxe français Kering
Bitcoin, NFT, salons audio…: Comment Twitter veut attirer les créateurs de contenus?
Pourquoi Taster s’est tourné vers le crowd equity funding après sa levée de 37 millions de dollars
FoodTech: Flink valorisé à 2,1 milliards de dollars après un tour de table mené par DoorDash
E-commerce: DataHawk lève 6 millions d’euros pour accompagner les revendeurs Amazon dans leur activité