ActualitéBusinessTech

French Tech Green 20 : qui sont les lauréats ?

Après le Next 40 et le French Tech 120, voici le French Tech Green 20. Sur le modèle des deux indices existants qui visent à mettre en avant les start-up françaises les plus prometteuses avec un fort potentiel de développement à l’international, le French Tech Green 20 est une déclinaison lancée par le gouvernement dans le cadre de son opération «French Tech for the Planet», initiée fin 2020, pour mettre à l’honneur les entreprises tricolores qui innovent en matière d’environnement. Objectif affiché : «faire émerger les nouveaux champions technologiques de la transition écologique».

Cette sélection vient s’ajouter au label GreenTech Innovation mis en place en 2016 par le ministère de la Transition écologique pour distinguer et encourager les jeunes entreprises les plus innovantes dans des secteurs comme l’économie circulaire, la biodiversité, la neutralité carbone, la mobilité durable ou encore les énergies renouvelables. Avec le French Tech Green 20, le gouvernement veut donc donner un élan supplémentaire à cet écosystème «vert» florissant.

Une vitrine d’innovation responsable

Portée par Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, l’initiative vise à parer la France d’une vitrine d’innovation responsable et ainsi en faire une référence européenne en matière d’accélération de la transition écologique. Au-delà d’offrir une visibilité renforcée, le French Tech Green 20 permettra de proposer un accompagnement renforcé sur un an des services de l’État, via la Mission French Tech dirigée par Kat Borlongan, pour «20 start-up françaises prometteuses travaillant sur des marchés ou des activités favorables à la transition écologique, qui ont déjà atteint un certain stade de maturité confirmé par leur croissance annuelle ou le montant de leur levée».

Les 20 lauréats bénéficieront de mesures d’’accompagnement similaires à celles déployées dans le cadre du dispositif Next 40/French Tech 120. Ils seront notamment soutenus en matière de financement (échange avec la Banque de France pour étudier la possibilité d’améliorer la cotation bancaire, à travers une analyse individuelle modérée d’indicateurs qualitatifs et prévisionnels), de développement à l’international (accompagnement de Business France), de recrutement (via APEC et Pôle Emploi) ou encore d’accès à des experts du transfert de technologies et de données (via Inria, CNES, CNRS Innovation et Réseau C.U.R.I.E). «La transition écologique ne pourra se passer de la transition numérique. Les acteurs de la French Tech, et plus particulièrement les GreenTech sont des atouts considérables pour transformer durablement nos façons de consommer, produire, acheter. Avec le programme French Tech Green 20, nous voulons accompagner des start-up qui ont à la fois un impact positif sur l’environnement et une grande capacité de développement», a déclaré Cédric O en marge de l’annonce de la première promotion du French Tech Green 20.

Voici la liste des lauréats pour la première promotion du French Tech Green 20 :

La liste des 20 start-up sélectionnées pour la première promotion du programme French Tech Green 20. Crédit : La French Tech.

Parmi les 20 start-up sélectionnées, 90% participent à la réduction des gaz à effet de serre, 70% contribuent à la réduction des déchets et 60% ont un impact positif sur la qualité de l’air. A noter que la moitié d’entre elles sont localisées en dehors de l’Ile-de-France (7 régions représentées au total) et 25% ont été fondées par des femmes. A travers ce programme et cette première sélection, le gouvernement espère sans doute contribuer à l’envol de la première licorne «verte» de la Tech française… «On veut être une licorne verte, pas parce qu’on est valorisé 1 milliard de dollars, mais parce qu’on aura économisé 1 milliard de tonnes de CO2», explique Matthieu Guesne, CEO de Lhyfe, l’une des entreprises retenues pour le programme French Tech Green 20.

Bouton retour en haut de la page
French Tech Green 20 : qui sont les lauréats ?
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence