A la uneAsieAsieBusinessChineFinTechShenzhen

Gatecoin, la plateforme de trading blockchain et bitcoin, raconte son hacking

Gatecoin, la plateforme de change de monnaies virtuelles, a vécu, le 9 mai dernier, la pire journée depuis sa création. Suite à une intrusion dans son système de trading (hacking), elle perd l'équivalent de 2 millions de dollars soit «15% des actifs de la plateforme», équivalent en valeur, à 185 000 ethers et 250 bitcoins, les deux monnaies principales du monde de la blockchain. Après avoir été de nombreuses fois primée dans les classements Fintech de Hong Kong où elle s'est basée, Gatecoin a du lutter pour rester active.

Dans les faits, le hacker détourne une certaine quantité de bitcoin ou ether pour les revendre ensuite sur une autre plateforme. Cette cyber-attaque se déroule d'ailleurs sur plusieurs jours, le temps de trouver la faille. «Il est ensuite quasi impossible de retracer le chemin emprunté par ces devises», explique à Frenchweb Aurélien Ménant, le fondateur français de la Gatecoin à l'occasion d'une soirée French Tech Hong Kong. 

Six mois plus tard, après avoir licencié la moitié de ses effectifs, Aurélien Menant raconte s'être aussi diversifié vers «des missions de conseil pour survivre», tout en gardant l'activité de trading. L'intérêt pour ce type de Fintech reste important. En juillet dernier, malgré son hacking, un fonds japonais refinancait la société à hauteur de 500 000 euros. 

Dans le monde des monnaies virtuelles, les Fintech proposant des services de trading se sont multipliées (itBit, OmniLayer, RTBTC/ZeroBlock). Gatecoin compte donc se relever rapidement pour rester en lice sur ce marché.

Fondateur: Aurélien Menant

Siège: Hong Kong

Date de création: 2013

Effectifs: 11

Fonds levés : 800K dollars

Lire aussi: Bitcoin, Ethereum, Zcash…où en est-on dans le monde des blockchains?

Semaine speciale Chine 2

Tags

Jeanne Dussueil

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Un commentaire

Gatecoin, la plateforme de trading blockchain et bitcoin, raconte son hacking
Qui est Databricks, licorne américaine qui a levé 650 millions de dollars en 2019 ?
[DECODE] La grande distribution française et les GAFA, un pacte avec le diable ?
Snapchat
Snap peut-il monétiser sa base d’utilisateurs croissante sans devenir invasif?
WeWork: SoftBank injecte 5 milliards de dollars et lance une OPA pour 3 milliards
[FW500] Lancée par eFounders, la startup Upflow veut mettre fin aux impayés des entreprises B2B
La startup Ibat se positionne sur la transformation digitale du BTP avec une levée de 2,4 millions d’euros
Copy link