Frenchweb recrute un chef de projet editorial et un responsable partenariats
ActualitéBusinessEuropeInvestissementsLes levées de fondsTech

Ketrium, 1,5 million d’euros pour aider les entreprises à prendre les bonnes décisions grâce à la data

Le montant

La start-up parisienne Ketrium, spécialisée dans le data mining (ou exploration de données), a bouclé un tour de table de 1,5 million d’euros. L’opération a été réalisée en love money, c’est-à-dire des fonds récoltés auprès des proches des fondateurs de la société, et complétée auprès de business angels et d’organismes de financement publics.

Le marché

Fondée en 2017 par Matthieu Bluison, passé par Total, et Alex Androuze, un ancien de Google, Ketrium développe une solution de regroupement de données pour petites, moyennes et grandes entreprises pour fluidifier leur système d’information et rationaliser leur prise de décision stratégique. Hébergée dans le cloud, la solution s’appuie sur l’intelligence artificielle pour visualiser et analyser toutes les données d’une entreprise sur une seule plateforme, de manière à les classer et en tirer les meilleures informations pour avoir une meilleure visibilité sur les points forts et les points faibles de la société.

A partir de cette solution clé en main, Ketrium permet de faire communiquer l’ensemble des logiciels utilisés au sein des entreprises afin d’aboutir à une analyse de données plus poussée, permettant aux entreprises d’améliorer leur pilotage. A ce jour, la jeune pousse parisienne revendique 300 clients signés, dont Google, Total, La Poste, Axa ou encore Bpifrance.

Les objectifs

Avec ce tour de table, Ketrium prévoit de recruter 25 collaborateurs supplémentaires dans les six prochains mois pour s’étendre sur le marché français. «Cette levée de fonds est une opportunité pour Ketrium afin de devenir le leader français dans l’explotation de données d’ici la fin de l’année», explique Alex Androuze, co-fondateur et CEO de Ketrium.

Ketrium : les données clés

Fondateurs : Matthieu Bluison et Alex Androuze
Création : 2017
Siège social : Paris
Activité : data mining (ou exploration de données)
Financement : 1,5 million d’euros en mars 2018

Tags

Maxence Fabrion

Journaliste chez Adsvark Media / FrenchWeb - We Love Entrepreneurs

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce contenu pourrait vous intéresser:

Close
Share This