Marketing & CommunicationRetail & eCommerce

La rentrée scolaire à l’heure du social

Aujourd’hui, quelques 12 millions d’élèves ont repris le chemin de l’école après deux mois de vacances. L’occasion de dresser une liste non exhaustive des réseaux sociaux destinés aux différents acteurs de l’univers scolaire.

Pour les élèves

Si Facebook est largement investi par les enfants et les adolescents, le site de microblogging, Twitter reste, lui, encore massivement déserté par cette tranche d’âge. Pourtant, de plus en plus d’enseignants tentent d’amener cet outil de communication en classe. Les professeurs qui l’ont adopté vantent ses vertus pédagogiques pour l’apprentissage de l’écriture et se retrouvent sur le site Twittclasses.posterous.com où tous les tweets des élèves sont recensés.

Pour les enseignants et les parents d’élèves

La plupart du temps, les parents actifs n’ont pas le temps de rencontrer et de discuter avec les autres parents d’élèves ou même avec les enseignants. De ce constat sont nés plusieurs réseaux sociaux dont le but est d’impliquer plus les parents d’élèves dans le quotidien de leurs enfants. Parmi eux, Cmonécole et Leminiréseau.

  • Créé en 2009 par un couple de parents marseillais, Cmonécole.fr compte aujourd’hui près de 20 000 visiteurs par mois. Les parents, enseignants et élèves peuvent ainsi échanger sur ce forum de nombreuses informations pratiques et même des dossiers thématiques en relation avec l’école.
  • Né en 2011, leminiréseau.fr vise quant à lui à faciliter la communication entre parents, enseignants, et diverses associations sportives et culturelles locales. La page d’accueil où sont postées toutes les informations s’apparente largement au mur Facebook.
Pour ce qui est d’un réseau social propre aux élèves, aucun n’est à citer en particulier puisque la majorité d’entre eux ont opté pour la plateforme aux 750M d’utilisateurs: Facebook. En effet, même si le réseau social reste interdit au moins de 13 ans, un sondage TNS Sofres, publié en juillet dernier, montre que près de 20% des moins de 13 ans sont inscrits sur Facebook. Dans la quasi totalité des cas avec la bénédiction de leurs parents (97%).

Pour les enseignants

Un panel de plateformes dédiées aux échanges entre enseignants se côtoient sur la toile. Parmi elles:

  • Zeprofs : grâce à cet espace com­mu­nau­taire péda­go­gique créé par France 5, les ensei­gnants, toutes disciplines confondues, peuvent discuter et échanger leurs res­sources. Cette plateforme leur permet également d’ouvrir un blog ou encore d’avoir accès à des ser­vices exclusifs, comme des cartes inter­ac­tives par exemple.
  • Cours de Profs : Via cette plateforme sociale, les ensei­gnants de tout niveau peuvent dépo­ser et  télé­char­ger gra­tui­te­ment des docu­ments péda­go­giques (cours, exer­cices, TP…).
  • Skype in the class­room : cette plateforme créée par le géant de la VoIP, Skype, per­met d’entrer en contact avec des professeurs de différents pays à travers le monde, et ainsi de par­ti­ci­per à des pro­jets péda­go­giques à l’échelle mon­diale.
  • Teacher Tube : Ce site n’est autre que la version « Youtube » des ensei­gnants ! Il pro­pose un large choix de vidéos péda­go­giques, docu­ments et images pour toutes les disciplines. La majeure partie de ces données restent toutefois en anglais.

On retrouve également sur le web de nombreux autres réseaux sociaux spécialisés par matière: Sciences, philosophie, histoire- géo etc.

Les avantages du e-commerce pour la rentrée

Enfin, chaque rentrée rime avec fournitures scolaires. Et, cette année encore la note est salée. En effet, selon l’association des familles de France le cartable moyen d’un élève de 6ème s’élève à 187 €, contre 175 € en 2010. L’association souligne toutefois, que ces achats restent 10 à 15% moins chers depuis internet. Voici donc quelques sites spécialisés en la matière:

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

Un commentaire

Bouton retour en haut de la page
La rentrée scolaire à l’heure du social
carrefour
La Cnil condamne Carrefour à une amende de 3 millions d’euros pour manquements au RGPD
Kingfisher rachète NeedHelp pour accélérer la digitalisation de ses services de bricolage
Walmart achète des actifs de JoyRun pour compléter son service de livraison
Amazon
Amazon: en France, quelles alternatives face à la suprématie du géant américain
wish
E-commerce: Wish vise une valorisation entre 25 et 30 milliards de dollars pour son IPO à Wall Street
Comment vendre en direct sur Internet à travers des vidéos