BusinessEuropeLes levées de fondsStartup

La start-up allemande Babbel lève 10 millions de dollars

La start-up berlinoise Babbel, spécialisée dans l’apprentissage des langues, vient de boucler un tour de financement de 10M $ auprès de Reed Elsevier Ventures, Nokia Growth Partners et de ses actionnaires historiques.

Fondée en 2007, la start-up édite une plateforme d’apprentissage et propose des exercices en 13 langues différentes.

Babbel revendique aujourd’hui 15M d’utilisateurs, répartis dans 190 pays. Très portée sur le mobile, la jeune pousse propose des applications disponibles sur Android, iOS, et Windows, qui auraient déjà été téléchargées près de 8M de fois.

Grâce à cette augmentation de capital, Babbel compte dopper sont développement à l’international et notamment sur le territoire français. La start-up a d’ailleurs déjà recruté Vincent Peron pour diriger les activités dans l’Hexagone.

Pour rappel, Babbel a récemment fait l’acquisition de la start-up californienne éditrice de l’application PlaySay, souligne The Next Web.

Tags

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
La start-up allemande Babbel lève 10 millions de dollars
Lutte contre les infox : le CSA demande plus d’efficacité et de transparence aux réseaux sociaux
Coronavirus : Orange limite la casse au premier semestre
Kiosques en ligne : Cafeyn s’offre le Néerlandais Blendle pour devenir un champion européen
Samsung: le confinement propulse le bénéfice net du groupe à près de 4 milliards d’euros
Mode : une course à la digitalisation nécessaire
Malgré Trump, Huawei devient le numéro un mondial des smartphones
Copy link