Actualité

Les trois derniers sites à découvrir

Une nouvelle façon de recruter vos développeurs : le job challenges de Kskills… Les données publiques des Hauts-de-Seine maintenant accessibles en ligne… Communiquez par répliques de films interposées avec Cultcut… Zoom sur trois nouveaux sites.

Les 3 sites Web

Communiquez par répliques de films interposées avec Cultcut

Cultcut vous offre un moyen original de communiquer avec vos proches au travers des répliques cultes du cinéma. Géré par la start-up parisienne Cut Medias S.A.S. et doté d’un catalogue évolutif de près de 1500 répliques classées par thèmes, films, acteurs ou mots-clefs, le site permet de consulter et partager, mais aussi mettre en ligne des séquences de 14 secondes au maximum.

De Jean Dujardin au Parrain en passant par la Haine ou Hugh Grant, autant de façon de montrer votre sens de l’humour, votre révolte ou votre romantisme à vos contacts. Et comme dirait Clint Eastwood : « Le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont une réplique de film pour chaque situation, et ceux qui n’en ont pas… »

cultcut


Une nouvelle façon de recruter vos développeurs : le job challenges de Kskills

La start-up Kskills, incubée à la Statup Factory de Nantes, entend révolutionner la façon de recruter des développeurs au travers des challenges de programmation. Offrant des challenges en Java, PHP, C#, Python ou encore Javascript, le site permet aux recruteurs de poster une offre d’emploi et aux postulants d’y répondre en mettant en avant ses talents de codeur plus que son CV.

Après inscription, l’entreprise peut créer, moyennant 600 €, un challenge personnalisé ouvert à tous, en choisissant le langage et la difficulté, ou un challenge ouvert sur invitation pour évaluer des candidats déjà identifiés.

Le site devrait prochainement être complété par la mise en place d’une base de données de profils de développeurs.

kskills


Les données publiques des Hauts-de-Seine maintenant accessibles en ligne

Le département des Hauts-de-Seine dispose maintenant d’une plateforme de données en open data. Les données publiques produites dans le cadre de l’activité du département sont maintenant consultables par tous et utilisables sous licence ouverte. Elles concernent autant les budgets départementaux, les bénéficiaires du RSA, les projets d’aménagement du territoire ou encore l’offre culturelle du territoire.

L’occasion pour les professionnels d’avoir accès à une base de travail détaillée et proposer des offres au plus près des besoins des Alto-Séquanais.

opendatahds

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Les trois derniers sites à découvrir
Après avoir racheté Postmates, Uber licencie 15% des effectifs dont le fondateur de la startup
Le groupe SEB mise sur la startup de contenus culinaires Chefclub pour accélérer dans le digital
IA: l’Europe toujours à la traîne face aux États-Unis et à la Chine
Le maire de Miami tente de séduire les entreprises Tech de la Silicon Valley
FinTech : Alma lève 49 millions d’euros auprès de Cathay Innovation, Idinvest et Bpifrance
Opencell lève 6,8 millions d’euros auprès de Seventure Partners, Alliance Entreprendre et Capital Grand Est