ActualitéTelecom

L’Etat français condamné à verser 2,2 milliards d’euros à Orange

Le contentieux date de près de 15 ans et concerne un litige fiscal portant sur l’intégration de Cogecom, pour laquelle France Telecom à l’époque estimait avoir été taxé doublement, avant et après l’intégration de la filiale dans le groupe connu désormais sous la marque Orange. Après une procédure mouvementée auprès des tribunaux administratifs, c’est le Conseil d’Etat qui a rendu aujourd’hui sa décision statuant en faveur du remboursement de 1,7 milliard d’euros assortis de près de 500 millions d’euros d’intérêts.

Une manne qui tombe à pic pour l’opérateur historique qui a tenu une position singulière au cours de la crise du Covid-19, contrairement à plusieurs de ses concurrents, en n’ayant pas recours au chômage partiel malgré la fermeture de ses boutiques lors du premier confinement.

Une somme qui reviendra en partie à l’Etat actionnaire de la société, Orange prévoyant de redistribuer partiellement aux actionnaires cette somme, qu’elle attribuera également au développement de l’entreprise, ses salariés et à son engagement sociétal.

Bouton retour en haut de la page
L’Etat français condamné à verser 2,2 milliards d’euros à Orange
eCommerce : 555 millions de dollars de plus pour la licorne Mirakl
TrueLayer, nouvelle licorne britannique de l’open banking, lève 110 millions d’euros
Quelle stratégie de content marketing pour 2022?
PropTech : le Français AOS lève 9 millions d’euros et devient Saqara
[Évènement] Big Data & AI Paris 2021: Ne manquez pas LE rendez-vous Tech de la rentrée!
NRJ importe en France les podcasts du géant américain iHeartMedia