ActualitéTransport

Loi Thévenoud: le Sénat ne modifie pas le retour à la base pour les VTC

La loi Thévenoud n’est pas encore prête d’être définitivement adoptée. Mercredi 23 juillet dans la soirée, le Sénat a voté la proposition de loi en apportant deux modifications majeures:

  • l’article 7 relatif aux règles applicables aux voitures de transport avec chauffeur (VTC) : adoption de l’amendement n°8 précisant que les VTC n’auront pas à retourner à leur lieu d’établissement ou stationner dans un parking s’ils justifient d’une réservation préalable ou d’un contrat avec le client final
  • l’article 8 relatif aux règles communes à tous les modes de transport routier léger de personnes : adoption de deux amendements identiques (n°11 et 19) visant à permettre aux VTC d’enchaîner les courses préalablement réservées dans les gares et les aérogares.

Concernant les taxis, les sénateurs ont adopté, sans modification, l’article 1er bis qui rend
obligatoire la mise à disposition d’un terminal de paiement par carte bancaire dans tous les taxis. La détermination par décret des modalités de calcul du prix et de la fixation d’une durée minimale de la prestation est supprimée dans la version votée au Sénat mercredi 23 juillet.

En parallèle, le Conseil d’Etat, saisi par la CGT-Taxis, a lui-même saisi le Conseil Constitutionnel mercredi pour déterminer si le code du tourisme place bien les VTC et les taxis sur un pied d’égalité, ce que conteste ce syndicat.

Lors du dépôt de la proposition de loi par le député PS Thomas Thévenoud, le gouvernement avait engagé une procédure accélérée. Le texte ayant subit des modifications au Sénat, il n’est donc pas définitivement adopté. A présent, aux ministères qui suivent ce dossier (celui de l’Intérieur et celui de l’Ecologie) de décider de la mise en place ou non d’une Commission Mixte Paritaire (CMP). Une nouvelle lecture dans chaque chambre serait de toute façon nécessaire. Pour l’instant le calendrier précis de la suite de la procédure n’est pas encore connu.

A lire également:

>> Loi Thévenoud : comment les VTC comptent réagir pour sauver leur activité

>> Taxis vs. VTC : Yanis Kiansky (Allocab) et Yann Ricordel (Taxis Bleus) réagissent au rapport Thévenoud

Crédit photo: Fotolia, banque d’images, vecteurs et videos libres de droits

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Loi Thévenoud: le Sénat ne modifie pas le retour à la base pour les VTC
Apple s’oppose à l’arrivée de France Digitale dans la procédure judiciaire lancée par l’État
Live shopping: qui est Whatnot, la nouvelle licorne californienne financée par Google, a16z et Y Combinator?
Données personnelles: la Cnil s’attend à deux fois plus de cas de violation en 2021
Mobilité : Sharelock lève 4 millions d’euros auprès de Breega
Investissement locatif: la PropTech lilloise Brik lève 1,5 million d’euros
Marketing : ADLPerformance met la main sur la startup Reech pour investir le marché de l’influence