AcquisitionActualitéBusinessInvestissementsRetail & eCommerce

Marketing : Splio met la main sur la startup Goodfazer

Interview de Mireille Messine, CEO de Splio

Après le rachat de Gowento en 2018, Splio se renforce en ce début d’année avec une nouvelle acquisition. En effet, l’entreprise française vient de s’emparer de la start-up Goodfazer, qui développe une plateforme de gestion de parrainage client. Les modalités financières de l’opération n’ont pas été dévoilées, mais celle-ci s’inscrit dans la stratégie de croissance externe de l’entreprise pour permettre aux commerçants de fidéliser leurs clients sur tous les canaux.

Écoutez notre échange avec Mireille Messine, CEO de Splio, pour comprendre les enjeux derrière cette acquisition :

Après avoir mis la main en novembre 2018 sur Gowento, une solution d’engagement client sur mobile, c’est donc sur le segment du parrainage client que Splio se renforce avec l’arrivée de Goodfazer dans son giron. Lancée en 2018 par Frédéric Faivre, cette start-up propose aux marques de créer des programmes de parrainage pour recruter de nouveaux clients. «Les clients engagés et fidèles ne demandent qu’à jouer un rôle actif pour les marques qu’ils affectionnent. Nous assistons à une transformation radicale de la décision d’achat par les consommateurs, qui passe moins par la publicité que par la recommandation et le bouche à oreille entre pairs», estime Frédéric Faivre, fondateur de Goodfazer.

Le parrainage, «un levier de développement organique qui capitalise sur une clientèle acquise»

Alors que les consommateurs, Millennials en tête, sont de plus en plus insaisissables car dictant leurs propres règles de consommation et souhaitant par conséquent se faire proposer le bon produit au bon moment, le parrainage apparaît comme un levier marketing particulièrement efficace pour gagner leur confiance. De plus, pour les clients existants, ils voient leur relation avec la marque renforcée en devenant des ambassadeurs de celle-ci.

Dans ce contexte, il est apparu logique aux yeux de Splio de se doter d’une nouvelle brique technologique pour progresser sur ce segment. «Faire le choix du parrainage client, c’est opter pour un levier de développement organique qui capitalise sur une clientèle acquise, conquise, et qui la place au cœur de la stratégie de croissance des marques. Le parrainage digital a déjà fait ses preuves aux États-Unis et a propulsé des marques comme Uber, Airbnb et Dropbox. Cette acquisition a précisément pour objectif d’en démocratiser l’usage en France pour en faire bénéficier aux marques du mid-market», explique Mireille Messine, CEO de Splio, qui a levé 10 millions d’euros en septembre 2019 pour enrichir sa plateforme marketing de fidélisation et s’étendre à l’international. A ce jour, la société, qui compte 150 collaborateurs, travaille avec plus de 500 marques en Europe et en Chine, à l’image de Longchamp, la Fnac ou encore Le Slip Français.

Bouton retour en haut de la page
Marketing : Splio met la main sur la startup Goodfazer
Après le boom de la pandémie, DocuSign s’effondre à la Bourse de Wall Street
Le Kremlin renforce sa mainmise sur l’Internet russe avec le rachat de VKontakte par Gazprom
6 questions pour comprendre l’organisation des élections du CSE
VTC : le Singapourien Grab entre à Wall Street, valorisé à près de 37 milliards de dollars
Chatbots : passons de l’intelligence artificielle à l’efficacité bien réelle
Qairn la startup qui veut simplifier le marketing dans les secteurs réglementés