Good Morning FrenchWeb

Comment limiter les défaillances d’entreprises à la reprise

Good Morning FrenchWeb, une émission animée par Joseph Postec et la rédaction de FrenchWeb

Malgré la crise du Covid-19, les défaillances d’entreprises ont diminué au cours de l’année 2020, et ce dans toutes les grandes économies européennes. C’est ce que Coface appelle les «défaillances manquantes». En effet, les mesures d’aides mises en place dans ces pays a permis de maintenir l’activité d’entreprises qui sans cela n’auraient pas résisté.

En France, leur nombre est estimé autour de 22 000. Comment cela se matérialise-t-il par secteur? L’assureur estime le nombre de ces défaillances manquantes à, notamment, 8 600 dans le secteur de la construction, 1 800 dans le commerce, 1 500 dans l’industrie manufacturière, 1 200 dans les services aux entreprises et près de 800 dans le transport.

Ces défaillances manquantes devraient se matérialiser au moment de la reprise de l’activité et de la fin des aides. Mais des mesures ont déjà été annoncées, qui reposent essentiellement sur l’étalement des remboursements, pour les limiter. Quels vont être les autres défis?

Le point avec Bruno de Moura Fernandes, économiste pour Coface, qui nous explique aussi pourquoi il est plutôt optimiste pour une reprise réussie.

Vous pouvez écouter l’émission Good Morning sur Apple PodcastSpotifyDeezer. Si vous appréciez l’émission, n’hésitez pas à nous laisser un commentaire, ou une note sur Apple Podcast. 

Si vous souhaitez participer à l’émission Good Morning FrenchWeb, n’hésitez pas à nous contacter: redaction@decode.media

L’actualité à retenir

Après le rachat de Gowento en 2018, Splio se renforce en ce début d’année avec une nouvelle acquisition. En effet, l’entreprise française vient de s’emparer de la start-up Goodfazer, qui développe une plateforme de gestion de parrainage client. Mireille Messine, CEO de Splio, nous explique les enjeux derrière cette opération…

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur FrenchWeb.

WildCard

Dans le WildCard d’aujourd’hui, nous allons vous raconter l’histoire de l’arnaque la plus coûteuse en bitcoin pour un particulier. Tous les ingrédients sont présents : un faux tweet d’Elon Musk, un virement en bitcoin pour un soi-disant concours professionnel, la promesse d’un gain sans effort et pour finir des tricheurs qui ont pris toutes les précautions nécessaires.

Les événements à ne pas manquer :

Organisez votre webinar sur FrenchWeb.fr 

Les offres d’emploi :

 
Nos partenaires emploi: Altaide / Michael Page / Spring

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
Comment limiter les défaillances d’entreprises à la reprise
Comment favoriser la créativité en entreprise?
Tourisme: comment adapter son offre aux télétravailleurs nomades?
Comment penser son commerce physique et en ligne avec le zéro déchet
Comment Respire s’appuie sur sa communauté pour co-créer ses produits
Comment Krys Group a refondu ses sites Internet pour s’adapter aux nouvelles attentes des clients dans l’optique
Pourquoi la génération Z est-elle adepte de la seconde main?