AcquisitionActualité

AppAnnie rachète Mobidia pour ajouter une brique supplémentaire à ses analyses de données mobiles

Fondée par des Français à Pékin en 2010, App Annie continue de s’étendre. La société américaine d’analyse des données des applications mobiles vient d’acquérir Mobidia, une entreprise du même secteur basée à Vancouver au Canada. Le montant de la transaction n’a pas été précisé.

bertrand-schmitt
Bertrand Schmitt

« Nous fournissons une vision large du marché des applications sur mobile, cette acquisition va permettre d’ajouter une nouvelle brique à nos services: connaître le nombre d’utilisateurs actifs, le nombre de sessions, le niveau de rétention qu’un éditeur (potentiel concurrent) obtient » précise Bertrand Schmitt, le CEO et cofondateur d’App Annie. Avant de préciser « L’énorme majorité de nos clients nous faisaient savoir qu’ils avaient envie de ceci, et c’était aussi une envie des sociétés qui utilisent les fonctionnalités gratuites d’App Annie. Cela concerne en particulier les professionnels qui monétisent leur audience via le m-commerce ou via de la publicité».

La trentaine de personnes qui composent l’équipe de Mobidia vont rester à Vancouver. Ils constitueront désormais le douzième bureau d’App Annie, qui n’en disposait pas jusque-là au Canada.

Depuis sa création en septembre 2010, ce spécialiste dans l’analyse des données des applications mobiles a développé sa présence sur trois continents. Elle réalise 50% de son chiffre d’affairs aux Etats-Unis, 35% en Asie et 15% en Europe. M. Schmitt ne dévoile pas le chiffre d’affaires de la société, mais « celui-ci a triplé entre 2013 et 2014 » assure-t-il. App Annie est à la fois un service accessible gratuitement en Saas et dans une version plus complète payante.

Pour se développer et continuer de faire grandir son équipe, App Annie a levé au total 94 millions de dollars, dont 55 millions en début d’année 2015, auprès d’Institutional Venture Partners (IVP), Sequoia Capital, Greycroft Partners et IDG Capital Partners. Elle avait par ailleurs déjà eu recours à une opération de croissance externe en 2013, année lors de laquelle elle avait racheté Distimo, l’un de ses concurrents néerlandais.

Sur ce marché de l’analyse des données statistiques des applications sur mobile, d’autres choix s’offrent aux éditeurs: le service Google Analytics pour les applications pour mobile, mais aussi Mixpanel qui a levé 65 millions de dollars en décembre.

[tabs]

[tab title= »App Annie: les données clés »]

Création : en 2010 à Pékin

Siège social : San Francisco

Secteur : statistiques des applications

Effectifs: 350 personnes

Chiffre d’affaires : NC

Financement: 94 millions de dollars levés au total

[/tab]

[/tabs]

Crédit photo: Fotolia, banque d'images, vecteurs et videos libres de droits
Tags

Adeline Raynal

Pour contacter la rédaction: cliquez ici Devenez "la start-up de la semaine" : faites-vous connaitre! Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici

Sur le même sujet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This