ActualitéBusinessPartenairesTech

Pourquoi le PIM est le meilleur levier pour faire du commerce omnicanal

[Contenu réalisé en partenariat avec Quable]

Quand Quable a vu le jour en 2013, le commerce omnicanal n’en était encore qu’à ses débuts. Mais les problématiques en découlant étaient déjà bien identifiées, à savoir la centralisation et la structuration du référentiel produit alors que très peu de solutions étaient disponibles à l’époque pour changer la donne. Face à ce constat, François-Emmanuel Lamellière (ex-Grosbill.com) et Sylvain Gourvil (ex-Pixmania) ont voulu au travers de Quable développer une solution PIM (Product Information Management) qui permette aux marques de booster rapidement leur performance omnicanale.

En effet, un outil PIM vise avant tout à devenir le partenaire privilégié des directions marketing, e-commerce et digitales. «Cela permet aux marques de centraliser et d’enrichir leurs données produit (fiches, photos, vidéos…), et de diffuser automatiquement ces données vers tous les canaux de vente (e-commerce, marketplaces, applications mobiles, bornes tactiles…)», explique Baptiste Legeay, directeur général de Quable. De cette manière, les marques peuvent «structurer et maîtriser leur référentiel produit pour proposer une expérience d’achat homogène et optimisée sur tous les canaux de vente, et d’industrialiser le commerce omnicanal en centralisant et en automatisant les flux d’information produit vers différentes plateformes du marché, comme Magento, PrestaShop ou Shopify», ajoute-t-il.

Regardez l’interview de Baptiste Legeay, directeur général de Quable :

«On est passé d’un produit nice-to-have à un produit must-have»

Pour faire la différence sur ce marché en plein essor, Quable a décidé de miser sur une approche SaaS avec un lancement commercial intervenu en 2016 dans la foulée de deux années de R&D avec des clients partenaires historiques majoritairement issus de l’univers de la fourniture industrielle. Après avoir conquis d’entrée de jeu des clients comme Club Med et Berluti, la société collabore désormais avec plus de 200 marques, qui bénéficient de la solution PIM de Quable dans plus de 85 pays.

Avec une croissance de 70% par an sur ses revenus récurrents depuis son lancement commercial, l’entreprise a également vu son activité dopée par la crise du coronavirus. Et pour cause, les marques n’ont eu d’autre choix que d’intensifier leurs investissements dans l’e-commerce. «Les marques ont pris conscience que l’accélérateur n°1 pour faire du business omnicanal, c’est le PIM», indique Baptiste Legeay. Et d’ajouter : «On est passé d’un produit nice-to-have à un produit must-have. Nous avons noté une accélération de 110% des projets PIM par rapport à l’avant-Covid.» Mais le directeur général de Quable voit plus loin et se tourne déjà vers l’avenir : «L’enjeu va être de renouveler les technologies pour être en adéquation avec les besoins des clients.» Il voit notamment dans le PIM «un hub de toutes les API qui contribuent à la data produit», pour «laisser la possibilité aux clients d’activer des services pour doper leur business».

Bouton retour en haut de la page
Pourquoi le PIM est le meilleur levier pour faire du commerce omnicanal
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
[Webinar] Brand, business, engagement collab… Sur quel canal miser en 2022 ?
[Livre Blanc] E-commerce: comment adapter votre stratégie aux nouvelles attentes des consommateurs