ActualitéRetail & eCommerce

Retail : la startup parisienne Qopius rachetée par la licorne singapourienne Trax

La start-up française Qopius annonce son rachat par Trax, fournisseur singapourien de solutions de reconnaissance d’image et d’analyses pour la grande distribution. Fondée en 2016 par Antonin Bertin et Roy Moussa, Qopius développe des technologies d’intelligence artificielle de reconnaissance d’images pour analyser la composition des rayons en magasin afin d’aider les gestionnaires et le personnel à rationaliser les opérations des magasins et à réaliser des ventes plus élevées. Ses clients actuels comprennent des détaillants tels que Carrefour, Casino ou encore Metro.

Miser sur une meilleure expérience client

L’acquisition de Qopius aidera Trax, spécialiste des solutions d’intelligence artificielle à destination de l’industrie du retail, à pousser la surveillance des magasins en temps réel et la gestion autonome des stocks à une adoption générale, a déclaré la société dans un communiqué. Il n’a divulgué aucun détail financier de l’accord.
Trax sera en mesure d’élargir sa portée au sein de l’espace de vente au détail en offrant une approche holistique pour améliorer l’efficacité des opérations du magasin grâce à une surveillance permanente des étagères.

« La clé du succès de la vente au détail dans la nouvelle décennie est d’utiliser la technologie pour soutenir les employés. Cela signifie capturer des données d’étagères critiques en temps réel pour permettre aux employés de résoudre les problèmes de marchandisage et de disponibilité plus rapidement que jamais », a déclaré le cofondateur et PDG de Trax, Joel Bar-El. Selon une étude d’Allied Market Research, le secteur du retail détenait la plus grande part (22,4%) du marché de la reconnaissance d’images en 2017.

L’achat de Qopius survient à un moment l’expérience client d’exception est devenue la priorité de la grande distribution. Une étude de 2019 réalisée par Trax et Coresight a révélé que 8 cadres sur 10 sont persuadés qu’une exécution cohérente en magasin – impliquant l’amélioration de problèmes tels que les produits en rupture de stock et les erreurs de prix – reste le plus grand obstacle à la satisfaction du client.

Une série d’acquisitions

Trax est la deuxième start-up la plus valorisée de Singapour à 1,4 milliard de dollars, avec un total de 360 millions de dollars levés depuis sa création. L’entreprise a levé 100 millions de dollars, en juillet 2019, lors d’une série D menée par le gestionnaire d’actifs chinois Hopu Investments. Un investissement qui lui a permis de réaliser une série d’acquisitions incluant son concurrent LenzTech, spécialiste chinois des technologies de vision par ordinateur, et ses 110 employés mais aussi Shopkick aux États-Unis et Planorama en Europe.

Tags

Laetitia Lienhard

Journaliste chez FW - DECODE MEDIA Pour contacter la rédaction : redaction.frenchweb@decode.media
Retail : la startup parisienne Qopius rachetée par la licorne singapourienne Trax
Israël : « Résilience remarquable de l’économie Tech »
Coronavirus: Edouard Philippe envisage une app qui localiserait les personnes infectées
Utilisation des données de santé : la sécurisation comme pré-requis
Coronavirus: la téléconsultation médicale en plein boom depuis le confinement
L’addiction aux jeux vidéo est-elle vraiment une maladie mentale?
Télécoms: les opérateurs américains T-Mobile et Sprint ont enfin fusionné pour rivaliser avec Verizon et AT&T
Copy link