ActualitéBusinessChiffres ClesData RoomTransport

Toyota ambitionne de vendre 5,5 millions de véhicules électriques par an d’ici 2030

500 000 voitures électriques ont été vendues en Chine en 2016, des ventes qui ont décollé de 53% dans le pays cette même année. Des chiffres qui ont permis à Ford d’intensifier sa présence sur le marché chinois avec des modèles électriques et qui ont aussi permis à Toyota de réfléchir à une nouvelle stratégie. En effet, ce lundi le constructeur japonais a dévoilé ses objectifs concernant l’électrification de ses véhicules.

Commercialisation de 10 véhicules 100% électriques

Toyota se penchait jusqu’alors principalement sur sa gamme de véhicules hybrides et à l’hydrogène. A l’avenir, le constructeur japonais souhaite se focaliser sur les voitures électriques. D’ici 2020, le géant nippon compte commercialiser 10 véhicules 100% électriques à travers le monde, en ciblant dans un premier temps la Chine, puis le Japon, l’Inde, l’Europe et les Etats-Unis. Pour 2025, la société ambitionne de commercialiser l’ensemble des modèles Toyota et Lexus en version électrifiée.

L’objectif de Toyota est de vendre 5,5 millions de véhicules électriques chaque année d’ici 2030, dont plus d’un million de voitures «zéro émission». Aujourd’hui, l’entreprise écoule 1,47 million de véhicules hybrides par an et 15 000 voitures à l’hydrogène.

13,3 milliards de dollars investis dans les batteries

Pour mener à bien ce projet, la société va s’appuyer sur Panasonic et sa connaissance des batteries en lithium-ion, avec qui elle a noué un partenariat le 14 décembre dernier.

Les deux sociétés s’associent ainsi pour travailler sur une nouvelle batterie en lithium-ion qui pourrait être plus légère, plus performante et moins coûteuse. Toyota va investir 13,3 milliards de dollars d’ici 2030 dans le développement de ces batteries. Cet accord pourrait déboucher sur la création d’une co-entreprise.

Bouton retour en haut de la page
Toyota ambitionne de vendre 5,5 millions de véhicules électriques par an d’ici 2030
Hublo rachète Mstaff pour compléter son offre de gestion des remplacements du personnel de santé
Rodolphe Ardant
[Serie D] Spendesk, 2nd licorne pour eFounders le startup studio de Thibaud Elziere et Quentin Nickmans
[Série B] Coinhouse, cofondé par Eric Larchevêque (Ledger), lève 17 millions de dollars
[SEED] Rewind lève 700 000 euros auprès de Kima Ventures pour renouveler les audioguides
Ukraine: Microsoft prévient que la cyberattaque pourrait rendre inopérables les sites gouvernementaux
[Série D] Exotec lève 335 millions de dollars pour devenir la première licorne industrielle française