ActualitéBusinessEdTech

Un an après le premier confinement, l’école à la maison toujours accompagnée de bugs informatiques

AFP

Pour découvrir l’actualité de la FrenchTech, et les infos à ne pas manquer directement dans votre boite mail à 15h tous les jours, cliquez ici

« Un an après, ça recommence ! »: comme l’an dernier, l’école à la maison a débuté mardi avec de nombreux « bugs » signalés par des professeurs, parents et élèves, en raison de serveurs numériques inaccessibles ou défaillants. « Combien d’élèves et de familles ont le sentiment de revivre la même impréparation, encore et encore ? », pouvait-on lire sur Twitter. De nombreux messages faisaient état du même problème: « Et voilà, ça a planté à 9h02 », « j’étais prête pour faire cours à distance mais ce n’était visiblement pas le cas de l’Education nationale »

Le CNED et les ENT touchés 

Les établissements scolaires sont fermés depuis vendredi soir et les vacances de printemps ont été unifiées en France à partir du 12 avril, avant une rentrée le 26 avril en présentiel dans les écoles et en distanciel pendant une semaine de plus dans les collèges et lycées. L’an dernier, l’école à la maison avait mal commencé, avec des réseaux saturés et des espaces de travail inaccessibles. Des difficultés résolues au bout de quelques jours. Depuis, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer a assuré que tout était « prêt » si un nouvel épisode d’école à distance était mis en place. Mais « ce matin nous avons identifié des problèmes de connexion en Ile-de-France, dans le Grand-Est, en Normandie, vers Orléans-Tours.. et sur le site virtuel du CNED », a indiqué à l’AFP Sophie Vénétitay, du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire.

« Il semble que ce sont à la fois les environnements numériques de travail (ENT) liés aux collectivités et au ministère de l’Education qui ont planté », a-t-elle dit. « On se retrouve exactement dans la même situation que l’an dernier, on a l’impression qu’aucune leçon n’a été tirée. Il y a beaucoup de colère et d’amertume », a ajouté Sophie Vénétitay. « L’impossibilité d’utiliser les outils institutionnels aux premières heures de cette nouvelle période d’enseignement à distance risque d’aggraver encore le décrochage », a réagi Sud Education dans un communiqué.

Bouton retour en haut de la page
Un an après le premier confinement, l’école à la maison toujours accompagnée de bugs informatiques
[Seed] La PropTech Buildrz réalise une première levée de fonds de 3,8 millions d’euros
Orange : l’ère Stéphane Richard définitivement terminée
[Nominations] Figaro Classifieds, Sendinblue, Mon Petit Placement… Les nominations de la semaine
[DECODE Quantum] A la rencontre d’Anais Dreau, chargée de recherche CNRS en physique quantique
Dix ans après son entrée en Bourse, Facebook reste incontournable malgré l’image ternie
[Silicon Carne] Faire grandir la startup economy
Ads Blocker Image Powered by Code Help Pro

Votre adblocker bloque votre acces a FrenchWeb.Fr



Depuis 14 ans, FrenchWeb vous propose chaque jour des contenus sur la FrenchTech. Nous diffusons rarement des publicités et ne collectons pas la moindre information sans votre consentement.

Les adblockers empechent votre acces a FrenchWeb. Pour y acceder, nous vous recommandons de nous ajouter a votre liste de sites autorisés.

Merci et bon surf!

Richard Menneveux, fondateur de FrenchWeb.fr et CEO de DECODE.Media