A la uneBusinessStartup

[We Love Entrepreneurs] Carlos Diaz: « Il ne faut pas prendre sa start-up pour son bébé »

Du mois d’avril au mois de juillet 2014, l’équipe de FrenchWeb est partie à la rencontre des entrepreneurs Français de la Tech à travers la France et les Etats-Unis pour réaliser un documentaire sur l’entrepreneuriat dans le numérique. Disponible en streaming gratuitement depuis mi-janvier, ce film, dans ses version en VO et en VOST, a déjà été vu plus de 165 000 fois sur Dailymotion.

Carlos Diaz faisait partie de la soixantaine d’acteurs interviewés à cette occasion. Il vit aujourd’hui dans la Silicon Valley où il travaille sur le projet Kwarter. Dans cette interview, il livre sa vision de l’entrepreneuriat à l’américaine, ses conseils aux jeunes porteurs de projets et aussi… son accolade à François Hollande lors de sa visite dans la Silicon Valley en février 2014.

Voir aussi:

>> [We Love Entrepreneurs] Jacques-Antoine Granjon «Il y a un vrai génie français dans les entreprises»

>> [We Love Entrepreneurs] Quentin Vacher, Birchbox « On ne valorise pas la prise de risque en France »

Adeline Raynal

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.

4 commentaires

      1. Carlos : peut être pour le rôle du CEO (Chief Excrement Officer) en France ;-) Merci pour cet excellent témoignage!

Bouton retour en haut de la page
[We Love Entrepreneurs] Carlos Diaz: « Il ne faut pas prendre sa start-up pour son bébé »
Venmo
États-Unis: la très populaire application Venmo (PayPal) se lance dans les cryptomonnaies
Les géants du luxe LVMH, Prada Group et Cartier s’allient pour créer leur plateforme blockchain
D’Alibaba à Huawei, la Tech chinoise se bouscule sur le marché florissant de la voiture électrique
Quels outils pour faciliter le travail des développeurs?
Trottinettes électriques: la startup franco-néerlandaise Dott lève 70 millions d’euros auprès de Sofina
Covid-19: le passe sanitaire français pourrait préfigurer le dispositif européen