A la uneInvestissementsLes émissionsWe Love Entrepreneurs

[We Love Entrepreneurs] François Véron (Newfund): «Nous poussons les entreprises à se développer à l’international»

François Veron est le fondateur de Newfund, un fonds d'investissement qui compte actuellement une quarantaine de participations dans des start-up basées en France ou aux Etats-Unis. Il a notamment investi dans 1001Pharmacies, MedTech ou encore Salezeo. La société de capital-risque reçoit entre 350 et 400 nouvelles équipes par an qui leur présentent leurs projets.

«Notre environnement a changé, mais notre métier fondamental reste le même : repérer les talents, leur donner les moyens de se développer (…) et surtout leur donner un coup de boost (…) », explique à Frenchweb François Véron, dans le cadre du documentaire We Love Entrepreneurs. «L'environnement dans lequel on exerce a fondamentalement évolué : il y a de plus en plus d'entreprises et d'entrepreneurs. Cela veut dire aussi une montée en qualité des projets et des gens, et en même temps, plus de concurence».

Plus de détails avec François Veron, le fondateur de Newfund. (interview tournée en 2014)

François Veron fait partie de la soixantaine d’entrepreneurs français de la Tech qu’a rencontré l’équipe de FrenchWeb à l’occasion du tournage du documentaire We Love Entrepreneurs.

We Love Entrepreneurs est disponible en streaming gratuitement sur notre chaine Dailymotion. We Love Entrepreneurs c’est aussi un magazine en ligne consacré à la nouvelle génération d’entrepreneurs.

La rédaction

Pour communiquer sur FrenchWeb ou le Journal des RH, devenez partenaire, cliquez ici.
Bouton retour en haut de la page
[We Love Entrepreneurs] François Véron (Newfund): «Nous poussons les entreprises à se développer à l’international»
FinTech : pourquoi JPMorgan s’empare de la startup britannique Nutmeg
Les 5 dimensions de la fidélisation client
DEE Tech un SPAC Tech de 150 millions d’euros fondé par des entrepreneurs français
Après la papeterie, la DNVB Papier Tigre part à l’assaut du mobilier de bureau
Purchasely lève 1,8 million d’euros pour simplifier l’intégration d’abonnements dans les applications mobiles
BeautyTech: comment Aime s’est fait une place en moins de trois ans