A la uneAmérique du nordBusinessEurope

A San Francisco, The Refiners embrasse la mondialisation des talents

«The Refiners» (les raffineurs) est le programme d'accélération dirigé par Géraldine Le Meur, cofondatrice de Le Web, Carlos Diaz (Blue Kiwi, Group Reflect), et Pierre Gaubil (de l'éditeur Sensopia). Fondée par des Français pour les étrangers, la structure veut marquer sa différence avec les accélérateurs existants, tels Techstars, Y Combinator, 500 Startups…

Ainsi, dans cette raffinerie, on pense «All Star Diner» plutôt qu'au traditionnel «Demo Day» de start-up.  Rendez vous au prochain The Refiners Club le 6 décembre!

Tous les six mois, une dizaine de start-up sélectionnées reçoivent un financement d'un montant de 50 000 à 100 000 dollars, en plus d'un accompagnement auprès de 200 entrepreneux ou experts. En échange de cette participation, le fonds d'investissement de The Refiners prend entre 3 et 7% du capital des entreprises.

Côté financement des raffineurs, des VC américains Phil Libin (Evernote), Reid Hoffman (LinkedIn), des VC français tels Xavier Niel (Iliad), Jérôme Lecat (Scality), Fred Mazzella (Blablacar), et des fonds (IDInvest, Partech, Newfund). En tout, 45 privés ont investi 3 millions de dollars. Mais aussi Bpifrance pour cette méthode d'accélération des Français made in USA. La banque publique a investi 2,5 millions de dollars via son PIA (programme d'investissements d'avenir), un plan à l'origine prévu pour les PME et ETI, basées en France.

Fondateurs: Géraldine le Meur, Carlos Diaz, Pierre Gaubil

Date de création: 2016

Siège: San Francisco

Lire aussi: The Refiners veut injecter la culture de la Valley dans la start-up française

Tags

La rédaction

Pour contacter la rédaction, cliquez ici / Devenez "la start-up de la semaine" : faites vous connaitre! / Ajoutez un événement à notre agenda: cliquez ici
A San Francisco, The Refiners embrasse la mondialisation des talents
[DECODE] Le plan de BNP Paribas pour réussir sa transformation
Hackers éthiques: Yogosha lève 2 millions d’euros pour s’étendre à l’international
Produits obsolètes : la réputation de Sonos menacée
Cryptomonnaies: le Forum de Davos lance un consortium international pour définir un cadre réglementaire
Pourquoi Orange s’entête-t-il avec son enceinte connectée Djingo ?
Voitures autonomes: face à Uber, Waymo lance sa flotte sur de nouvelles routes américaines
Copy link