ActualitéRetail & eCommerce

Amazon: les salariés allemands en grève à 2 semaines de Noël

Nouvelle poussée de fièvre chez Amazon en Allemagne. Le syndicat Verdi appelle les salariés allemands de l’e-commerçant à se mettre en grève ce lundi, à 17 jours de Noël. Dans un communiqué, il fait savoir qu’il entend «augmenter la pression sur Amazon pendant la période d’activité de Noël», un moment de l’année évidemment crucial pour la marketplace. Certains salariés ont commencé à suspendre leur activité dès minuit, sur le centre de logistique de Bad Hersfeld, à l’ouest de l’Allemagne.

Fin octobre, le deuxième syndicat  allemand avait déjà appelé les salariés du groupe américain à cesser de travailler. Le syndicat pousse les salariés à protester contre la convention collective que souhaite mettre en place Amazon. Alors que les salariés sont aujourd’hui rémunérés selon la grille des salaires du secteur logistique, Verdi exige que soit appliquée celle relative à la distribution, plus avantageuse. Des primes exceptionnelles ont déjà été accordées mais le syndicat les juge insuffisantes.

Le géant américain emploie 9 000 personnes outre-Rhin, répartis dans 9 sites allemands. Ce marché est le deuxième plus important pour l’e-commerçant, derrière celui des Etats-Unis. Le conflit social dure depuis le printemps 2013.

Lire aussi:

>> E-commerce: comment marchands et logisticiens préparent Noël

>> Amazon pourrait se lancer dans la réservation d’hôtels

Bouton retour en haut de la page
Amazon: les salariés allemands en grève à 2 semaines de Noël
Que propose Google pour remplacer les cookies publicitaires?
[Série B] IA: InstaDeep lève 88 millions d’euros auprès du laboratoire allemand BioNTech
Pourquoi Starlink, le service internet par satellite d’Elon Musk, n’a plus qu’une seule station en France
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Elyze, le « Tinder » de la présidentielle ne conserve plus les données des utilisateurs