AcquisitionActualitéAmérique du nordTech

Avec Perceptio, Apple s’intéresse à l’intelligence artificielle

Après le rachat de Voice IQ, une entreprise britannique qui édite un assistant vocal, Apple vient de mettre la main sur Perceptio, une stat-up américaine spécialisée dans l’intelligence artificielle. L’information a été confirmée par la firme à la pomme à Bloomberg. Le montant de l’opération n’a cependant pas été communiqué.

Fondée par Nicolas Pinto et Zak Stone, deux chercheurs du MIT, la société travaille sur le développement de solutions d’intelligence artificielle, notamment en matière de deep learning. Parmi les usages possibles : le tri et le classement automatiquement des photos prises à partir d’un smartphone.

Calculs sur le smartphone

Si peu d’informations sont encore disponibles sur cette start-up, le site Re/code avançait, dans un article paru il y a un an, que la technologie développée par Perceptio permet aux «téléphones d’effectuer des calculs avancés sans stocker les données de leurs propriétaires dans le cloud». Une solution qui permettrait donc d’utiliser des techniques de reconnaissance faciale sans que les clichés ne soient envoyés vers des serveurs externes (comme ceux de Facebook ou Google par exemple) pour effectuer les calculs.

Une technologie qui s’inscrit dans le discours d’Apple sur l’utilisation des données personnelles : «Notre modèle est fondé sur la vente de produits. Notre modèle n’est pas fondé sur le fait d’avoir des informations sur vous. Vous n’êtes pas notre produit», déclarait Tim Cook l’an passé dans une interview télévisée.

Bouton retour en haut de la page
Avec Perceptio, Apple s’intéresse à l’intelligence artificielle
Qu'est ce qu'un Webinar
Quel format choisir pour rendre votre webinar intéressant ?
Machavia Pichet, sans diplôme et manager chez Blablacar
Comment Big Mamma veut réinventer le paiement au restaurant avec sa startup Sunday?
[DECODE Quantum] Rencontre avec Alexia Auffeves, Directrice de Recherche au CNRS
Publicités politiques: la Commission européenne veut imposer la transparence aux plateformes
[Serie B] Smartphones reconditionnés: la startup française CertiDeal lève 15 millions d’euros