AgTechBusiness

Comment la startup française Agricool participe à la révolution de l’agriculture urbaine?

Un reportage We Love Innovation de Maxence Fabrion et Joseph Postec

Plus de 800 millions de personnes qui pratiquent l’agriculture urbaine à travers le monde, selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). L’agriculture urbaine pourrait être à l’origine de 20% des produits consommés dans le monde d’ici 2030, contre à peine plus de 5% à l’heure actuelle. Apparues il y a dix ans en Asie et en Amérique du Nord, les fermes urbaines prennent actuellement leur essor en Europe. En France, des startups françaises tentent de tirer leur épingle du jeu, à l’instar d’Agricool.

Fondée en 2015 par Guillaume Fourdinier et Gonzague Gru, la société est capable de produire des fraises, des salades ou encore des herbes aromatiques, cultivées à la verticale dans des containers en climat contrôlé (température, humidité, lumière…). Dans le cadre de son développement, Agricool a notamment levé 25 millions d’euros (Danone, Bpifrance, Daphni, XAnge, Kima Ventures, Henri Seydoux…) en décembre 2018. Ce financement lui a permis d’accélérer sa phase de R&D, qui a abouti à l’ouverture début 2020 d’une ferme urbaine à La Courneuve, au nord de Paris.

Une ferme que l’on vous fait découvrir aujourd’hui dans notre reportage :

Bouton retour en haut de la page
Comment la startup française Agricool participe à la révolution de l’agriculture urbaine?
Suite au soutien de Bruno Lemaire et de l’Elysée, Christel Heydemann devrait être nommée à la direction d’Orange
Stéphane Richard pourrait rester en poste jusqu’à la nomination de Christel Heydemann à la tête d’Orange
Collect, la nouvelle startup BtoB d’Alex Delivet pour vous aider dans la gestion de documents
[Série A] Sastrify lève 15 millions de dollars auprès de FirstMark Capital
Gojob, la startup qui veut revaloriser le statut de l’interim grâce à l’IA
[Serie C] Wandercraft lève 45 millions de dollars pour accélérer son développement aux États-Unis